Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
In the Fade (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SUNDANCE 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’Europe présente en force à Sundance

par 

- Des films italiens, irlandais et norvégiens ont été sélectionnés dans la section principale : Cinéma de fiction du monde

L’Europe présente en force à Sundance
Glassland, de Gerard Barrett

La prochaine édition du Festival de Sundance (22 janvier-1er février 2015) recevra de nouveau un bon nombre d'Européens. En compétition dans la section centrale, Cinéma de fiction du monde, le public américain pourra découvrir Chlorine de Lamberto Sanfelice (Italie), Glassland [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gerard Barrett (Irlande), Homesick d'Anne Sewitsky Norvège), Strangerland [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Kim Farrant (Australie/Irlande) et The Summer of Sangaile d'Alanté Kavaïté (Lituanie/France/Pays-Bas).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section Documentaires du monde, on trouve Chuck Norris vs Communism [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Ilinca Calugareanu (Royaume-Uni/Roumanie/Allemagne), Dark Horse de Louise Osmond (Royaume-Uni), Dreamcatcher de Kim Longinotto (Royaume-Uni), How to Change the World [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jerry Rothwell (Royaume-Uni/Canada), Listen to Me Marlon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Stevan Riley (Royaume-Uni), The Russian Woodpeckerde Chad Gracia (Royaume-Uni) et The Visit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Madsen (Danemark/Autriche/Irlande/Finlande/Norvège). 

Robert Redford, président et fondateur du Sundance Institute, a déclaré : “Le travail des artistes indépendants se fait l’écho de notre culture et de l’époque dans laquelle nous vivons. Leurs histoires sont souvent provocatrices, captivantes et inattendues, et elles ont le don de toucher et, avec un peu de chance, d’inspirer le public et de témoigner de notre humanité commune”. 

John Cooper, le directeur du Festival de Sundance, a pour sa part garanti : "La sélection de cette année promet des montagnes russes d'émotions. Nous passerons de la comédie au drame, du film de genre au documentaire, du film expérimental au court métrage. Des réalisateurs indépendants ont pris leur courage à deux mains pour permettre au public de ressentir de la compréhension et de l’empathie”.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes