Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS États-Unis/Europe

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma européen célébré au Festival du film juif de Miami

par 

- La 18ème édition d’un des événements culturels juifs les plus importants de Floride se tiendra du 15 au 29 janvier et présentera de nombreux titres européens

Le cinéma européen célébré au Festival du film juif de Miami
Une scène du Voyage d’Hanna de Julia von Heinz

La programmation de la 18ème édition du Festival du film juif de Miami est très variée : pas moins de 20 pays sont représentés, et les avant-premières américaines ne manquent pas.

Le nouveau film du réalisateur oscarisé Stefan Ruzowitky, Radical Evil (Autriche/Allemagne), fait partie des avant-premières, de même que Parce que j’étais peintre de Christopher Cognet (France/Allemagne), Bible Kings d’Antoine Arditti (France), Brundibar de Douglas Wolfsberger (Allemagne), Dawn de Romed Wyder(Israël/Royaume-Uni), In Silence de Zdeněk Jiráský (République Tchèque/Slovaquie) et Métamorphose d’une mélodie de Claire Judrin et Fabrice Vacher (France).

The Decent One [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Vanessa Lapa, élu meilleur documentaire au Festival de Jérusalem, sera projeté dans la section "Gros plan sur le cinéma allemand", aux côtés de The Grüninger File d’Alain Gsponer (Suisse/Allemagne), Run Boy Run de Pepe Danquart (Allemagne/France), Farewell, Herr Schwarz de Yael Reuveny (Allemagne/Israël) et Le voyage d’Hanna de Julia von Heinz (Allemagne/Israël).

Le procès de Viviane Amsalem [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ronit et Shlomi Elkabetz, présenté à Cannes puis nominé aux Golden Globes (voir l'article), fait également partie de la sélection. En outre, les organisateurs du festival ont annoncé le lancement d’un nouveau volet baptisé Les nouvelles voix du Cinéma juif où sera proposé, entre autres, Partout ailleurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ester Amrami
fiche film
]
d’Ester Amari (Allemagne/Israël), primé l'année dernière au Festival de Berlin.

“Nous ne saurions être plus heureux de la programmation de l’année, a déclaré Igor Shteyrenberg, le directeur du Festival du film juif de Miami. Sa diversité et son originalité artistique ravira, surprendra et récompensera tout ceux qui partagent notre passion d’explorer le cinéma dans toutes ses formes. Nous avons utilisé Cineuropa comme référence pour notre sélection – c’est un outil très utile.”

Le documentaire Night Will Fall, du cinéaste et anthropologue André Singer (Royaume-Uni/Israël/Allemagne/Etats-Unis/Danemark), fait également partie du programme. Ce film étonnant, supervisé à l'époque par Alfred Hitchcock, révèle des images perdues mais encore intactes de la libération des camps de la mort nazis et expose l’infamie du déni de l’Holocauste. Ce film fait partie des nominés pour le prochain Oscar du meilleur documentaire.

Le Festival du film juif de Miami se déroulera du 15 au 29 janvier 2015.

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss