La Colère d'un homme patient (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
El bar (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma espagnol engrange les meilleures recettes de son histoire

par 

- Des recettes de 123 millions d’euros et une part de marché de 25,5% : de quoi faire plaisir à l’industrie du cinéma espagnole

Le cinéma espagnol engrange les meilleures recettes de son histoire
Ocho apellidos vascos d'Emilio Martínez Lázaro

2014 aura été une bonne année pour le cinéma espagnol, du moins du point de vue du box-office. L’Espagne a en effet fait 123 millions d’euros de recettes (environ 75,3% de plus qu’en 2013), un chiffre record pour la péninsule, qui représente aussi 25,5% de part de marché, un pourcentage conforme à ce que réclame le secteur depuis des années, mais qui n’avait plus été atteint depuis 1977. Sans oublier que l’année 2014 n’est pas encore tout à fait terminée, et que ces chiffres continueront d'augmenter.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le moteur de ce résultat exceptionnel a été la comédie d'Emilio Martínez Lázaro Ocho apellidos vascos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui a fait 56 millions d'euros de recettes et a attiré plus de 10 millions de spectateurs. Suivent trois films qui ont réussi à dépasser le million de spectateurs : El niño [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Daniel Monzón
fiche film
]
de Daniel Monzón (2,7 millions d'entrées), Torrente 5: Operación Eurovegas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Santiago Segura (1,8 million) et La isla mínima [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alberto Rodríguez
fiche film
]
d'Alberto Rodríguez (un million). Et il faudra sûrement ajouter Mortadelo y Filemón contra Jimmy El Cachondo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Javier Fesser (480 000 spectateurs en douze jours à peine) à cette liste.

En 2013, seules deux productions espagnoles ont dépassé le million de spectateurs (l’une d’entre elle était la coproduction minoritaire Fast & Furious 6).

Il est peu probable que ce résultat très positif devienne la norme, mais il se pourrait qu’il ait réussi à redorer le blason du cinéma espagnol aux yeux du public local.

(Traduit de l'espagnol)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring