A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Fantasporto 2015 : 27 longs métrages en compétition

par 

- Le contingent britannique se démarque parmi les sélections européennes de l'événement, qui rendra hommage au réalisateur et au producteur portugais Fernando Vendrell

Fantasporto 2015 : 27 longs métrages en compétition
Awaiting de Mark Murphy, un des six films britanniques en compétition à Fantasporto

La sélection officielle de la 35ème édition de Fantasporto (27 février-7 mars) comprend 27 longs métrages et 19 courts. L'ouverture et la clôture de l'événement, dirigé par Mario Dorminski, ont été confiées respectivement au film coréen HaeMoo de Shim Sung-Bo et au titre canadien Patch Town de Craig Goodwill

Les films soumis pour la sélection représentaient 51 pays. Parmi les heureux élus figurent quatre titres qui feront à Porto leur avant-première mondiale et cinq qui seront présentés en avant-première européenne. Quatorze des 27 longs métrages choisis sont européens. Parmi eux, le contingent britannique est solide, avec Awaiting de Mark Murphyet The Hoarder de Matt Win (deux avant-premières mondiales), ainsi que Let Us Prey de Brian O’Malley, Hungerford de Drew Casson, Deadly Virtues d'Ate de Jong et The Dead 2: India du duo Howard J. Ford-Jonathan Ford.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'Italie concourt avec The Perfect Husband [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucas Pavetto et Handy de Vincenzo Cosentino (avant-première européenne). Le film roumain Be My Cat: A Film for Anne d'Adrian Tofei et la coproduction germano-russe III de Pavel Khvaleev feront leur avant-première mondiale. L'Espagne est représentée par Asmodexia de Marc Carreté, la Hongrie par Liza, the Fox Fairy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karoly Ujj Mészáros
fiche film
]
de Karoly Meszaros, la France par Horsehead de Romain Basset et l'Irlande par The Canal de Ivan Kavanagh.

Les 13 titres en compétition restants sont majoritairement américains, mais le cinéma asiatique n'a pas été oublié : Porto pourra découvrir les films japonais Hunger of the Dead de Naoto Tsukiashi et Ao Oni de Daisuke Kobayashi, Mourning Grave du Coréen In-Chun Oh et Dementia du Philippin Perci M. Intalan.

À la Semaine des réalisateurs, treize oeuvres sont au programme, notamment One on One, qui marque le retour de Kim Ki Duk à Fantasporto deux ans après le prix reçu là pour Pietà.

Le jeune cinéma portugais a sa place réservée au festival, à travers la compétition dédiée aux courts métrages provenant d'écoles de cinéma. Un seul long métrage lusitanien figure au programme : A Porta 21, un film noir, tourné en noir et blanc, produit par Fury n’Dust et réalisé par João Marco (Além de Ti, 2013).

La personnalité du cinéma portugais que Fantasporto a choisi d'honorer cette année est le réalisateur et producteur Fernando Vendrell.

(Traduit de l'espagnol)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes