The Square (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENTES Royaume-Uni

email print share on facebook share on twitter share on google+

Breathe Umphefumlo : la Bohème pour Fortissimo

par 

- Ce film transpose La Bohème de Puccini dans un contexte sud-africain

Breathe Umphefumlo : la Bohème pour Fortissimo
Breathe Umphefumlo de Mark Dornford-May

Fortissimo Films a obtenu les droits mondiaux, excepté pour l'Afrique du Sud, de Breathe Umphefumlo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mark Dornford-May, une adaptation cinématographique de l'opéra La Bohème de Puccini qui transpose le récit du Paris du XIXème siècle à l’Afrique du Sud contemporaine. Dornford-May a de l'expérience en la matière : on lui doit déjà U-Carmen eKhayelitsha, une adaptation du Carmen de George Bizet qui lui a valu de remporter l’Ours d’or du Festival de Berlin en 2005. Breathe-Umphefumlo sera projeté à Berlin hors-compétition, en avant-première, le 8 février. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film est une coproduction entre les sociétés sud-africaines Isango Ensemble et Advantage Entertainment d'une part, et la maison britannique Film and Music Entertainment (F&ME) d'autre part. Il a reçu le soutien d’ARTE, du système de crédit d’impôt sud-africain et du projet HOPE de l’Université de Stellenbosch. La sortie nationale du film est prévue pour le courant de l’année et sera assurée par KykNET, la version en Afrikaans de la chaîne payante M-NET. ARTE a également déjà acheté les droits du film pour la télévision en France et en Allemagne. Fortissimo compte conclure d’autres ventes à l'EFM-Marché du film européen.

Nelleke Driessen, la DG de Fortissimo, a négocié l'achat des droits du film avec le producteur délégué Mike Downey (F&ME) et la productrice Vlokkie Gordon (Advantage). Driessen est enthousiaste : "Dans ce film, le cadre et les chansons inspirées du magnifique opéra La Bohème mais chantées en xhosa, ajoutés aux émotions brutes qui animent le récit, donnent lieu à un portrait fort et émouvant des réalités de la vie, de l'amour et de la mort dans l’Afrique du Sud contemporaine”.

(Traduit de l'anglais)

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint Feature
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss