Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SUNDANCE 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma britannique décroche le pompon à Sundance

par 

- The Russian Woodpecker et Slow West sont parmi les films européens couronnés outre-Atlantique

Le cinéma britannique décroche le pompon à Sundance
Slow West de John Maclean

Le Festival Sundance (22 janvier-1er février), s’est achevé sur plusieurs belles victoires pour le cinéma britannique et européen en général. The Russian Woodpecker de Chad Garcia (Royaume-Uni) a remporté le Grand Prix du Jury Cinéma du Monde-Documentaires, et Slow West de John Maclean (Royaume-Uni /Nouvelle-Zélande) est reparti avec le Grand Prix du Jury Cinéma du Monde-Fictions. Dans la section Cinéma du Monde-Documentaires toujours, Dark Horse, de Louise Osmond, a raflé le Prix du public et Kim Longinotto le prix de la mise en scène pour Dreamcatcher (Royaume-Uni). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La liste des lauréats européens ne s'arrête pas là. Alanté Kavaïté a gagné le prix de la mise en scène de la section centrale Cinéma du Monde-Fictions pour The Summer of Sangaile [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alanté Kavaïté
fiche film
]
(Lituanie/France/Pays-Bas), tandis que Jack Reynor a eu le Prix spécial du jury en tant que meilleur acteur pour sa performance dans Glassland [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gerard Barrett (Irlande). Du côté des documentaires, le Prix spécial du jury distinguant une oeuvre pour son impact a été remis à Frida Barkfors et Lasse Barkfors pour Pervert Park (Suède/Danemark) et le Prix spécial du meilleur montage a récompensé Jim Scott pour How to Change the World [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jerry Rothwell (Royaume-Uni/Canada). 

Les projets et réalisateurs lauréats des Prix Sundance Institute Global Filmmaking 2015, qui rendent hommage aux nouveaux cinéastes indépendants à travers le monde, sont : Haifaa Al Mansour pour Be Safe I Love You (Arabie Saoudite), K’naan pour The Poet (Somalie), Myroslav Slaboshpytskiy pour Luxembourg (Ukraine) et Oskar Sulowski pour Rosebuds (Pologne/Allemagne). Chaque réalisateur a reçu la somme de 10 000 dollars.

(Traduit de l'anglais)

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss