A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Timbuktu triomphe aux Lumières

par 

- Les titres de meilleur film et meilleur réalisateur pour Abderrahmane Sissako. Karin Viard et Gaspard Ulliel sacrés pour l'interprétation

Timbuktu triomphe aux Lumières
Abderrahmane Sissako avec son Lumière (© Gilles Petipas pour l'Academie des Lumières)

Attribués par les journalistes étrangers en poste à Paris, les 20èmes prix Lumières ont vu hier soir la victoire de Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Abderrahmane Sissako, couronné dans les catégories meilleur film de l'année et meilleur réalisateur. Dévoilé en compétition à Cannes et produit par Sylvie Pialat pour Les Films du Worso avec Armada Films, Arte France Cinéma, Orange Studio et l'avance sur recettes du CNC, le long métrage distribué en France par Le Pacte (668 000 entrées en huit semaines) fait désormais figure de grand favori pour les César qui seront décernés le 20 février (lire la news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Déjà sacrée en 2000, Karin Viard a remporté le Lumière de meilleure actrice pour ses performances dans La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
et dans Lulu, femme nue [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
, tandis que Gaspard Ulliel s'est adjugé le titre masculin pour Saint Laurent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Bertrand Bonello
fiche film
]
. A signaler aussi les deux trophées obtenus par Les Combattants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Cailley
fiche film
]
de Thomas Cailley, meilleur premier film et prix de meilleur espoir masculin (Kevin Azaïs).

Globalement, le palmarès révèle un assez bon équilibre entre cinéma d'auteur et films populaires puisque La Famille Bélier (5,5 millions d'entrées France en 47 jours à l'affiche) a été distingué par un second Lumière (Louane Emara, meilleur espoir féminin) et que la catégorie du scénario a été remportée par Philippe de Chauveron et Guy Laurent pour Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(12,2 millions d'entrées l'an dernier).

A noter enfin la victoire de Deux jours, une nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
des Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne comme meilleur film francophone (hors de France), le prix spécial de l'Académie décerné à Bande de filles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Céline Sciamma
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
de Céline Sciamma et le prix technique CST de la meilleure photo pour Rémy Chevrin (A la vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017