Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Islande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le nouveau festival du cinéma européen Stockfish prépare sa 1ère édition en Islande

par 

- Cet événement lancé par les professionnels du cinéma du pays et le cinéma d’art et d’essai Bíó Paradís de Reykjavik se tiendra du 19 février au 1er mars

Le nouveau festival du cinéma européen Stockfish prépare sa 1ère édition en Islande

Avec ses 118 488 habitants, la capitale islandaise, Reykjavik, est sans doute plus grande que Cannes, mais est-elle assez grande pour accueillir deux festivals internationaux ? “Absolument”, répond le réalisateur et producteurFridrik Thór Fridriksson (nominé aux Oscars), directeur du nouveau Festival du cinéma européen Stockfish, dont la première édition aura lieu du 19 février au 1er mars.

“Les deux festivals n’ont pas le même but ni le même contenu. Stockfish, créé par l’industrie cinématographique locale en association avec le cinéma d’art et d’essai de Reykjavik Bíó Paradís, fait, en quelque sorte, revivre l'ancien Festival de Reykjavik de 1978. Stockfish va de nouveau mettre l'accent sur le contenu”, explique Fridriksson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“Il s’agit d’un petit événement intime qui a pour but de rassembler les communautés cinématographiques locale et internationale et de créer des possibilités de réseautage pour les cinéastes locaux, qui pourront rencontrer des professionnels du cinéma international et se former à travers des projections, des séminaires et des masterclasses.” 

La première édition de Stockfish rendra hommage au nouveau cinéma européen à travers 30 longs métrages déjà primés. L'ouverture sera assurée par Blowfly Park [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jens Östberg, avec Sverrir Gudnason (d’origine islandaise), qui a reçu un Guldbagge du cinéma suédois pour son interprétation dans ce film. Le réalisateur et l’acteur seront présents à Reykjavik. 

Le festival accueillera aussi le réalisateur français Rachid Bouchareb et l’actrice anglaise Brenda Blethyn, qui accompagneront leur dernier film en date, La voie de l’ennemi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dans lequel Blethyn donne la réplique à Forest Whitaker, Ellen Burstyn et Harvey Keitel. Le réalisateur arménien Aik Karapetian viendra également présenter son nouveau long métrage, The Man in the Orange Jacket [+lire aussi :
critique
interview : Aik Karapetian
interview : Roberts Vinovskis
fiche film
]
.

Le festival proposera chaque année une rétrospective sur une figure du cinéma islandais. La première sera le chef-opérateur Sigurður Sverrir Pálsson, dont seront projetés les films Land and Sons (Ágúst Guðmundsson,1980), Tears of Stone (Hilmar Oddsson,1995) et Cold Light (Oddsson,2004). Pálsson a filmé 15 longs métrages islandais, ce qui est un nombre record pour un directeur de la photographie local.

Cinq courts métrages locaux se disputeront le Prix Shortfish : Herdísarvík de Sigurður Kjartan, Gone de Vera Sölvadóttir et Helena Jónsdóttir, Happy Endings de Hannes Þór Arason, Foxes de Mikel Gurrea (produit par Eva Sigurðardóttir) et Substitute de Madeleine Sims-Fewer (produit par Eva Sigurðardóttir). 

Le Festival de cinéma européen Stockfish, soutenu par la Ville de Reykjavik et Promote Iceland, a été créé par plusieurs associations : de producteurs, d'acteurs, de femmes travaillant dans le cinéma et la télévision et de scénaristes. Ces associations gèrent également Bíó Paradís, un cinéma d’art et d’essai qui se situe au centre de Reykjavik.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring