Une vie (2016)
Western (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
Out (2017)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Sage Femme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Serbie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Theeb et No One's Child conquièrent Belgrade

par 

- La grande nouveauté de cette 43ème édition était l'ajout de deux compétitions : nationale et internationale

Theeb et No One's Child conquièrent Belgrade
No One's Child de Vuk Ršumović

Le 43ème Festival international de Belgrade (27 février-8 mars), dit FEST, a fêté une première : l'ajout de deux compétitions, nationale et international. Cette nouveauté pour le festival serbe, qui était depuis quatre décennies considéré comme un des meilleurs festivals non-compétitifs, correspond à l'arrivée d'une nouvelle équipe menée par le journaliste Jugoslav Pantelić dans le rôle de directeur artistique et par le réalisateur Mladen Djordjević (The Life and Death of a Porno Gang) dans celui de directeur du programme.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la compétition internationale, Theeb [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Naji Abu Nowar
fiche film
]
du réalisateur jordanien Abou Naji Nowar, déjà primé dans la section Horizons à la dernière Mostra de Venise, a remporté le Prix Victor du meilleur film (assorti de 10 000 euros) et le prix du meilleur scénario. Le jury, composé de sept membres, comprenait notamment les réalisateurs Srdjan Dragojević, Giuseppe Piccioni, Maja Miloš et Liu Jie, les actrices Neda Arneric et Deborah Kara Unger et la chef opératrice Ellen Kuras. Le prix du jury est revenu à Yuriy Bykov pour The Fool [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yury Bykov
fiche film
]
.

Le prix du meilleur réalisateur a été décerné à l’Allemand Timm Kröger pour The Council of Birds [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui a fait sa première mondiale à la Semaine de la critique de Venise. Le film a également obtenu une mention spéciale pour sa photographie, grâce au travail de Roland Stuprich

L’acteur bosniaque Emir Hadzihafizbegovic a été couronné pour son rôle dans These Are the Rules [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’ Ognjen Sviličić (Croatie/France/Serbie/Macédoine), une interprétation qui lui avait aussi valu un prix à Venise, dans la section Horizons, où le film a fait son avant-première mondiale.

Le prix d'interprétation féminine est allé à Joséphine Japy et Lou de Laâge pour leurs performances dans Respire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mélanie Laurent. Enfin, dans la compétition internationale, '71 [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
Q&A : Yann Demange
fiche film
]
de Yann Demange a reçu le Prix du meilleur premier film, tandis que Les Nouveaux Sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Damián Szifron est reparti avec le prix du public.

Dans le cadre de la compétition serbe, No One's Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vuk Ršumović a reçu le Victor du meilleur film (5000 euros) et valu le prix du meilleur acteur (2500 euros) au jeune Denis Murić, 15 ans. Le film a également remporté le Prix de la Fondation Nebojsa Djukelić, accordé à un film de la région des Balkans particulièrement important, un prix qui est assorti de 5000 euros de services à la production. 

L’auteur Miljenko Jergović, les réalisateurs Oleg Novković et Predrag Antonijević, le producteur Torsten Neumann et l'actrice Anamaria Marinca ont décerné le Prix du jury, d'une valeur 4000 euros, à Ivan Jović pour son premier long-métrage, Healing.

Dušan Milić a décroché le prix du meilleur réalisateur (4000 euros) et une mention spéciale du jury pour Travelator [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (lauréat du Prix de l'innovation au Festival des films du monde de Montréal). Le prix du meilleur scénario (2000 euros) a été attribué à Srdjan Koljević pour I Defended Young Bosnia

Le prix de la meilleure actrice (2500 euros) a récompensé Sonja Kovačević pour son second rôle dans Blackness de Luka Bursac (le jury ayant estimé que les femmes n’étaient pas assez bien représentées dans les films de la sélection, il a décidé de choisir la lauréate quelle que soit l’importance de son rôle). Barbarians [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ivan Ikic
fiche film
]
d’Ivan Ikić a été élu meilleur premier film (1500 euros).

Dans la nouvelle section Frontières, dédiée aux films subversifs et difficiles, le prix du meilleur film est revenu à Der Samurai [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Till Kleinert, tandis que Goodnight Mommy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Severin Fiala et Veronika …
fiche film
]
, de Severin Fiala et Veronika Franz, s’est vu attribuer une mention spéciale.

Le festival comprenait également un nouveau volet industrie baptisé FEST Forward, qui a organisé des discussions sur l'industrie cinématographique régionale, et une sélection de projets intitulée "Bits and Pieces" comprenant 11 projets régionaux en cours, qui ont été présentés aux vendeurs.

(Traduit de l'anglais)

Film Business Course
Gijon_Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss