Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERGAME 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Amnesia : un thriller familial parmi les fjords

par 

- Le 2ème long-métrage de Nini Bull Robsahm multiplie des coups de théâtre qui créent du suspense, mais manquent d'originalité

Amnesia : un thriller familial parmi les fjords
Pia Tjelta et Christian Rubeck dans Amnesia

Une île déserte, un jeune couple dans une villa luxueuse, une série de coups de théâtre : ces ingrédients suffisent souvent à appeler le remake américain. Ainsi, dès avant la sortie nationale du film norvégien Amnesia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, les réalisateurs Joachim Rønning et Espen Sandberg, installés aux États-Unis pour tourner le prochain Pirates des Caraïbes (lire l'article), avaient déjà posé l'option. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film, en compétition au Film Meeting de Bergame, est le troisième que scénarise Nini Bull Robsahm et le deuxième qu'il réalise (après You Said What?, co-réalisé avec Patrik Syversen). Amnesia est un thriller suffoquant qui prend la forme d'un drame familial aux dynamiques typiquement scandinaves (ce genre servant en quelque sorte de vernis cinématographique appliqué à la trame), mais qu'une succession de coups de théâtre et une puissante violence latente transforment en film à suspense domestique. 

Thomas et Kathrine sont tous deux écrivains : il écrit des best-sellers, elle planche sur son premier roman, dont on suppose qu'il sera plus fin que ceux de son mari. Afin de se concentrer sur leur écriture, ils se retirent pour le week-end dans l'élégant chalet qu'ils possèdent sur une île de la côte norvégienne. Sur place, happée par son travail, Kathrine refuse les avances de son compagnon. Las de cette réaction, Thomas révèle qu'il a très envie d'avoir un enfant avec Kathrine. Pour elle, ce n'est pas le moment, car elle est toute à son rêve de devenir écrivain. Thomas se met alors à devenir violent et le voilà qui, pendant une dispute, tombe, se cogne la tête, et perd complètement la mémoire. Il ne sait plus qui il est ni qui est son épouse. Soudain, c'est un autre homme, gentil et affable, que Kathrine a devant lui, et elle en profite. Quand ils se retrouvent ensemble au lit, c'est comme si c'était la première fois. 

Hélas, Kathrine joue un jeu trop dangereux. Quand Thomas retrouve ses papiers d'identité et son téléphone, cachés par sa femme, la dynamique devient ce que Gunther Grass qualifierait de "jeu du chat et de la souris", sauf qu'on ignore qui est le chat, et qui est la souris.

Jusqu'à ce moment du film, le rapport psychologique entre les deux personnages continue de susciter l'intérêt du spectateur, même si le récit est plutôt sans surprise. Hélas, dans l'acte final, très long, Nini Bull Robsahm se trouve pris d'une sorte de syndrome Shining, qui rend le film plus prévisible qu'on ne l'aurait pensé, en dépit des excellentes performances du duo des acteurs : Pia Tjelta et Christian Rubeck.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250