Glory (2016)
Waves (2016)
María (y los demás) (2016)
Baccalauréat (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
Zoology (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION République tchèque

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ce que le cinéma tchèque nous prépare

par 

- Dix projets tchèques ont été présenté à Finále Plzeň

Ce que le cinéma tchèque nous prépare
Juraj Herz peaufine actuellement le thriller psychologique Forever Yours

Dans le cadre des journées de l'industrie du festival Finále Plzeň (26 avril-2 mai), dédié au cinéma tchèque, un espace est réservé aux projets en cours de préparation, à des étapes différentes de leur production. 

L'Autrichien Franz Novotny va adapter la nouvelle The Italian Connection de Jan Němec, qui s'inspire de son expérience de passeur clandestin de films de l'invasion de l'Autriche par les Soviétiques, le 21 août 1968, dans une coproduction austro-tchèque intitulée Deckname Holec. Němec a déjà adapté lui-même son histoire dans The Ferrari Dino Girl (2009), mais Novotny va en faire un film d'espionnage. La troupe comprend Kryštof Hádek, Vica Kerekes et Johannes Zeiler. La sortie du film est, ambitieusement, prévue pour le tout début de l'année prochaine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Un autre projet entre la République tchèque et l'Autriche est en cours. Menandros & Thaïs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, produit par Die Gruppe en coproduction avec la FAMU de Prague et la société tchèque nutprodukce, est un road movie à l'ancienne, très stylisé, réalisé par Ondřej Cikán à partir de son roman du même titre, avec Antonín Šilar. Le montage final du film est prêt depuis janvier. Zero, une production tchéco-germano-hongroise réalisée par Gyula Nemes, parle d'un homme qui se bat pour sauver ses abeilles (lire l'article). Ce film, lui aussi en post-production, devrait sortir cette année. 

Le premier long-métrage du Tchèque Aurel Klimt, un film de marionnettes réalisé en stop motion qui s'intitule Laika et revient sur l'histoire du chien russe le plus connu de l'Histoire, celui que les Soviétiques ont envoyé dans l'espace, est quant à lui en cours de production. Cette satire sur le sentiment de supériorité des êtres humains réunit des faits historiques, des emprunts au genre fantastique et des éléments musicaux. Le projet est produit par la maison tchèque Studio Zvon avec Universal Production Partners et Studio Bystrouška, et avec le soutien du Programme MEDIA et du Fonds national de soutien à la production.

La sélection de projets en cours comprenait aussi des travaux en développement : un drame de Tomasz Wiński sur la Tchécoslovaquie de 1975 intitulé Agnes and Andrej ; Domestic d'Adam Sedlák ; un drame social sur les excavations minières illégales par Dan Wlodarczyk intitulé Green Horse Rustlers ; Death in Russia d'Ondřej Provazník, un récit tragique qui sera tourné en 16 mm et n'aura qu'une seule copie, de manière à ce qu'il disparaisse totalement une fois la copie abîmée ; My Sudek de la scénariste et réalisatrice Taťána Rubášová, un hommage à la photographie en noir et blanc en forme de film biographique qui ne sera prêt qu'en 2018. Enfin, le metteur en scène confirmé Juraj Herz travaille sur le thriller psychologique Forever Yours, tandis que le légendaire cinéaste slovaque Juraj Jakubisko développe deux projets : le conte de fées Seven-legged Lucas et le drame historique The Forgotten Epic.

(Traduit de l'anglais)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home