La Colère d'un homme patient (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
El bar (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Israël

email print share on facebook share on twitter share on google+

Twilight of a Life triomphe au Festival DocAviv

par 

- La coproduction belgo-israélienne a remporté le prix du meilleur film et du meilleur réalisateur tandis qu’Approaching the Elephant a dominé la catégorie internationale

Twilight of a Life triomphe au Festival DocAviv
Twilight of a Life de Sylvain Biegeleisen

Le 17e Festival DocAviv – Le Festival international du film documentaire de Tel Aviv (du 7 au 16 mai) – a consacré le titre Twilight of a Life de Sylvain Biegeleisen avec le prix du meilleur film israélien et du meilleur réalisateur. Biegeleisen s’est également vu remettre 1 100€ offerts par Irina et Rami Shalmor, attribués par le jury nouvellement créé de la FEDEORA, la fédération de critiques euro-méditerranéenne. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le prix du meilleur film israélien, d’une valeur de 16 000€, offert par le professeur Michael Sela et Sarah Sela, a été décerné par le jury à ce film touchant, réconfortant et intime qui retrace les derniers mois de la vie de la mère du réalisateur, âgée de 94 ans. Le titre a aussi récemment remporté le prix du jury  du meilleur film belge au Festival Docville à Louvain.

7 Days in St Petersburg de Reuven Brodsky a reçu la mention spéciale du jury, d’une valeur de 4 500€, ainsi que les prix du meilleur montage (900€) et meilleure musique originale (1 100€) pour Adi Rennert

Censored Voices [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mor Loushy a décroché le Prix du maire de Tel Aviv-Yafo pour un premier long métrage, d’une valeur de 6 800€, ainsi que le prix de la meilleure recherche (900€). 

John Cherny s’est adjugé le prix de la meilleure photographie assorti de 900€ pour son titre Credit for Murder, un travail sur Vladi Antonevicz, tandis que la mention spéciale du jury FEDEORA est allée à Against Your Will, d’Assaf Banitt.

Arab Movie, d’Eyal Sagui Bizawe et Sara Tsifroni, a reçu le Prix Art et Culture, d’une valeur de 2 300€, offert par le professeur Michael Sela et Sarah Sela, et le jury a attribué une mention spéciale à Matti Caspi – Confession, réalisé par Dalia Mevorach et Dani Dothan.

Dans la compétition internationale, Approaching the Elephant d’Amanda Wilder a reçu le prix du meilleur film international, d’une valeur de 4 500€, tandis qu’Une Jeunesse allemande [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, titre de Jean-Gabriel Périot projeté dans la section Panorama de la dernière Berlinale, a remporté une mention spéciale du jury.

Le Prix FEDEORA pour la paix a été attribué au film danois Democrats [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Camilla Nielsson. Sam Klemke's Time Machine (Australie-États-Unis) a décroché le Prix vision artistique ainsi que 3 000$ offerts par Iris Rywkind Ben Zur et Eran Ben Zur.

Enfin, le prix du meilleur film étudiant (2 300€) a été décerné à 1 Building and 40 People Dancing de Miki Polonski. Complètent le podium Mazal Means Luck de Mazal Ben Yishai (900€) et Etoile de Nitzan Lahav, Liat Raviv et Lee Ben Waiss (700€).

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring