Glory (2016)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
Out (2017)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Sage Femme (2017)
Une vie (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'avance sur recettes du CNC pour Cornelius, le meunier hurlant

par 

- Le CNC soutiendra le premier long de Yann Le Quellec et ceux de Hafsia Herzi, Lidia Terki, Stéphane Breton, et des soeurs Clara et Laura Laperrousaz

L'avance sur recettes du CNC pour Cornelius, le meunier hurlant
Le réalisateur Yann Le Quellec

Cinq projets de premiers longs métrages ont été retenus lors de la seconde session 2015 du premier collège de l’avance sur recettes du CNC. Parmi eux se distingue Cornelius, le meunier hurlant de Yann Le Quellec, libre adaptation du roman éponyme du célèbre écrivain finlandais Arto Paasilinna. Produit par Patrick Sobelman et Marc Bordure pour Agat Films, le projet verra le passage au long métrage d'un réalisateur très remarqué avec ses courts Je sens le beat qui monte en moi (en compétition à Locarno en 2012) et Le Quepa sur La Vilni ! (dévoilé à la Quinzaine des réalisateurs cannoise en 2013 et prix Jean Vigo la même année), mais également auteur de la bande dessinée Love is in the (air) guitar et pilote de la Sofica Cinémage.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Une avance sur recettes a aussi été attribuée à Bonne mère ! qui sera le premier long de cinéaste de l'actrice Hafsia Herzi (révélée dans La Graine et le mulet [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
). Le scénario est centré sur une femme de ménage d'une soixantaine d'années qui veille sur sa famille dans une cité des quartiers nord de Marseille, en particulier sur son fils aîné qui s’est fourvoyé dans le braquage d’une station-service et qui est incarcéré depuis plusieurs mois dans l'attente de son procès. A noter que le projet est produit par Abdellatif Kechiche pour Quat'Sous Films.

Promesse d'avance également pour Soleil battant des soeurs Clara et Laura Laperrousaz, remarquées notamment avec le moyen-métrage Retenir les Ciels et qui passeront au long sous la houlette de la productrice Julie Salvador pour Christmas in July.

Le CNC soutiendra aussi Paris la blanche de Lidia Terki, produit par Jean-François Catton pour Praxis Films. Déjà appuyé par la région Ile-de-France, le projet (sur un scénario écrit par la réalisatrice avec Colo Tavernier) retracera les mésaventures d'une femme quittant pour la première fois son village de Kabylie et partant en France à la recherche de son mari dont elle est sans nouvelles depuis plusieurs années.

Enfin, une avance appuiera le projet documentaire La moitié du monde de Stéphane Breton, un projet piloté par Patrick Winocour pour Quark Productions.

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss