Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

KARLOVY VARY 2015 East of the West

email print share on facebook share on twitter share on google+

No Matter How Hard We Tried : un portrait satirique sur la société polonaise d'aujourd'hui

par 

- KARLOVY VARY 2015 : Ce film de Grzegorz Jarzyna est une adaptation de la pièce du même nom

No Matter How Hard We Tried : un portrait satirique sur la société polonaise d'aujourd'hui

Dans le très satirique No Matter How Hard We Tried [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, adapté de la pièce du même nom, Grzegorz Jarzyna décrit à travers trois personnages féminins archétypiques les dissentiments qui constituent des craquelures dans la société polonaise d'aujourd'hui.

Quatre ans après avoir mis en scène au théâtre la pièce de Dorota Masłowska, avec la troupe TR Warszawa Theatre, qui est une des plus progressiste de Pologne, Jarzyna a commencé de travailler sur l'adaptation cinématographique de l'oeuvre. Pour Masłowska, No Matter How Hard We Tried ne communique pas cette idée que la Pologne est un pays dur et gris : "C'est ma manière de me revendiquer de ce pays qu'on a pris l'habitude de tourner au ridicule et de souiller, comme si être polonais était un défaut, ce qui est une grande claque du destin. C'est du moins ce qui se passe au sein de ma génération".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les trois personnages principaux représentent trois générations de Polonaises, avec leurs traumatismes et leurs problèmes propres. Il y a la très vieille Grand-mère dans sa chaise roulante, qui vit dans le passé et ne cesse de parler du jour où la guerre a éclaté. Il y a La Mère, une dame d'âge mûr qui bavarde sans arrêt à propos d'objets en promotion, de nourriture et de magazines féminins avec la Voisine. La Fille assume mal le fait d'être polonaise ; elle ne rêve que d'être une vraie européenne. Contrairement aux intentions professées par Masłowska, No Matter How Hard We Tried se présente comme une déclaration mâtinée d'humour amer sur la difficulté d'être polonais – bien que le film semble également avancer que quand on refuse ses racines et qu'on se libère de sa nation, on se retrouve seul à la dérive.

Le film repose avant tout sur le texte, comme on pouvait l'imaginer compte tenu de ses racines théâtrales, mais les longs monologues ne deviennent pas des dialogues ou des discussions : les personnages reflètent bien la communication contemporaine en ce qu'ils ne s'écoutent pas entre eux et ne font qu'attendre leur tour pour parler. Le texte est hérissé de piques humoristiques et ironiques sur le commerce, le consummérisme, le nationalisme, la mondialisation, l'occidentalisation, les médias, l'intégration et les stéréotypes... À tel point qu'il serait plus simple de dresser la liste des sujets que le film n'évoque pas, pendant les 74 sarcastiques minutes qu'il dure. Le tout forme un portrait de la société polonaise contemporaine, déchirée entre son nationalisme et sa (pseudo) honte collective.

La surabondance du texte dans cette oeuvre n'est pas son seul point commun avec le théâtre car Jarzyna, qui dit toujours chercher de nouveaux langages expressifs et expérimente volontiers, a recours à des décors virtuels surréalistes qui ressemblent parfois à des dessins d'enfants. Comme l'accent est mis sur les interminables monologues, cette toile de fond contribue à créer une farce tragicomique qui souligne bien l'absurdité des dynamiques décrites, mais pourrait ne pas convenir à tout le monde.

On peut sourire à l'idée qu'un film qui critique le commerce reprend assez fidèlement un succès théâtral, comme pour l'exploiter davantage, et ce n'est pas la seule méta-lecture qu'offre cet amusant film. Il faut souligner toutefois que bien que nombre des problèmes évoqués existent dans d'autres nations, No Matter How Hard We Tried s'adresse avant tout au public polonais qui connaît déjà le travail de Jarzyna et celui de Masłowska.

En collaboration avec

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250