Absence of Closeness (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Valley of Shadows (2017)
Western (2017)
Seule la Terre (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SARAJEVO 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Mustang a conquis le cœur de Sarajevo

par 

- Le film de Deniz Gamze Ergüven triomphe lors du festival bosnien, où ont également été récompensés Le Fils de Saul et Chevalier, tandis que Superworld remporte le Prix Cineuropa

Mustang a conquis le cœur de Sarajevo
La réalisatrice Deniz Gamze Ergüven, avec son Cœur de Sarajevo

Le 21e Festival du film de Sarajevo s’est conclu samedi dernier, après sept jours de cinéma au cœur de la capitale de Bosnie-Herzégovine, couronnant l’une des sensations du festival : Mustang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Deniz Gamze Ergüven
fiche film
]
, de la jeune réalisatrice turque Deniz Gamze Ergüven.

Le film, qui raconte les vicissitudes de sœurs adolescentes prisonnières du conservatisme de la Turquie profonde, a décroché le Cœur de Sarajevo, prix principal attribué par un jury présidé par le cinéaste roumain Călin Peter Netzer. Le film a également valu le prix de meilleure actrice à toutes ses protagonistes, les jeunes Güneş Şensoy, Doga Doğuşlu, Tuğba Sunguroğlu, Elit İşcan et Ilayda Akdoğan. La deuxième distinction la plus importante du festival, le Prix spécial du jury, a été attribué à la furieuse et impitoyable dissection des horreurs de l’holocauste réalisée par László Nemes, Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
. Le troisième prix, la mention spéciale du jury, est allé à Chevalier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Athina Rachel Tsangari, qui joue avec les canons de la masculinité (et de la société) à travers le voyage en bateau d’un groupe d’amis, dont tous les interprètes (Yorgos Kéntros, Vangelis Mouríkis, Panos Kóronis, Makis Papadimitríou, Yorgos Pyrpassópoulos et Sakis Rouvás)ont conjointement reçu le prix de meilleur acteur. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La catégorie des documentaires a consacré Toto and His Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du Roumain Alexander Nanau, tandis que les films hongrois Tititá, de Tamás Almási, et Flotel Europa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Vladimir Tomić, se sont respectivement adjugé le prix et la mention spéciale du jury. Le Prix des droits de l’homme, qui récompense le meilleur documentaire lié aux thèmes des droits de l’homme, a été décerné à One Day in Sarajevo [+lire aussi :
critique
interview : Jasmila Žbanić
fiche film
]
, de la Bosnienne Jasmila Žbanić. Le prix de la Fondation Katrin Cartlidge a cette année été remis par l’acteur américain Danny Huston (lire l’article) à l’artiste et réalisateur chinois Ran Huang, qui était notamment en compétition à Cannes en 2014 dans la section des courts métrages. 

Parmi les distinctions parallèles, Cineuropa a attribué son prix à Superworld [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karl Markovics
fiche film
]
, de l’Autrichien Karl Markovics, portrait de l’odyssée spirituelle d’une femme emprisonnée dans son quotidien. Le Prix CICAE est allé, quant à lui, à The High Sun [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Dalibor Matanic
fiche film
]
, l’amour en (trois) temps de guerre d’après le Croate Dalibor Matanić. De son côté le public a récompensé Mustang, dans la compétition principale, et Chasing a Dream, de Mladen Mitrović, pour les documentaires. 

Enfin, dans la catégorie des courts métrages, le film monténégrin A Matter of Will, Dušan Kasalica, s’est distingué en décrochant le Cœur de Sarajevo. Nermin Hamzagić, avec Damaged Goods, et Ziya Demirel, avec Tuesday, figurent aussi au palmarès, tout comme Translator, d’Emre Kayiş, qui a été sélectionné dans la catégorie Meilleur court métrage des prochains prix du cinéma européen. 

Pour plus d’informations, consulter la page web du festival. 

(Traduit de l'espagnol)

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss