Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ça tourne à Turin pour Le ultime cose

par 

- Ce premier long-métrage d’Irene Dioniso est produit par tempesta avec Rai Cinema, Amka Films (Suisse) et Ad Vitam (France). Parmi les acteurs : Fabrizio Falco

Ça tourne à Turin pour Le ultime cose
Fabrizio Falco et Christina Andrea Rosamilia sur le tournage de Le ultime cose (photo : Simona Pampallo)

Le tournage du film Le ultime cose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui est le premier long-métrage d’Irene Dioniso, a débuté à Turin. Ce titre, produit par la société tempesta de Carlo Cresto-Dina avec Rai Cinema, raconte trois histoires contemporaines qui s’entrecroisent au Crédit municipal du chef-lieu piémontais. La troupe comprend Fabrizio Falco (meilleur acteur débutant à la Mostra de Venise en 2012 pour La Belle Endormie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marco Bellocchio
festival scope
fiche film
]
de Marco Bellocchio et Mon père va me tuer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Daniele Ciprì), Alfonso Santagata, Christina Andrea Rosamilia, Roberto De Francesco, Maria Eugenia D’Aquino, Salvatore Cantalupo et Anna Ferruzzo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“Un jour, alors que je commencais à réfléchir sur mon film avec tempesta, je suis entrée au Crédit municipal et j’ai été frappée par la concentration de sens et de vie qui émane de ce lieu", raconte la réalisatrice. “J’enquêtais depuis longtemps sur l’importance des pressions économiques sur la vie des individus. Pendant plusieurs mois, le Crédit municipal est donc devenu mon lieu de recherches. À travers les dialogues, les relations avec les objets et les histoires individuelles que je dépeins dans le film, je souhaite créer une fresque à la fois tragique et grotesque. J’espère réussir à faire de cet endroit la métaphore d’une société basée sur l´éternelle confrontation entre débiteur et créancier”.

Le ultime cose, dont le tournage durera cinq semaines et s'effectuera entièrement à Turin, est une coproduction avec la Suisse (Amka Films Productions) et la France (Ad Vitam), soutenue par la Commission du film Turin-Piémont et le Ministère de la Culture italien. La chef-opératrice du film est Caroline Champetier, qui a collaboré avec Doillon, Rivette ou encore Godard.

“Nous sommes allés trouver Irene Dioniso après avoir vu son court-métrage documentaire La fabbrica è piena et nous sommes immédiatement tombés d’accord avec elle sur notre envie commune de nous mettre à l’écoute pour raconter le présent, explique le producteur Carlo Cresto-Dina. Le ultime cose est un autre film de tempesta qui est né d’une longue recherche sur le terrain, de quinze récritures du scénario et d’auditions qui ont duré des mois.” Parmi les productions de tempesta figurent les deux films d’Alice Rohrwacher, Corpo Celeste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alice Rohrwacher
fiche film
]
(
sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs) et Les Merveilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alice Rohrwacher
interview : Tiziana Soudani
fiche film
]
(Grand Prix du Jury à Cannes) ainsi que L’Intervallo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leonardo Di Costanzo
festival scope
fiche film
]
de Leonardo Di Costanzo (qui a remporté sept prix à la 69ème Mostra de Venise).

(Traduit de l'italien)

Film Business Course
WBImages Locarno
Emilia Romagna_site FR
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss