Makala (2017)
The Square (2017)
120 battements par minute (2017)
You Were Never Really Here (2017)
In the Fade (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
Jeune femme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2015 Venice Days

email print share on facebook share on twitter share on google+

Underground Fragrance : le sol et le sous-sol de la Chine moderne d’aujourd’hui

par 

- VENISE 2015 : Dans la banlieue de l’ultramoderne Pékin, le jeune réalisateur chinois Pengfei nous guide dans un univers souterrain où se croisent trois destins

Underground Fragrance : le sol et le sous-sol de la Chine moderne d’aujourd’hui
Luo Wenjie et Ying Ze dans Underground Fragrance

Pékin, avec ses gratte-ciel, ses autoroutes, ses panneaux publicitaires et ses cadres supérieurs en costume-cravate : on ne les aperçoit que de loin dans Underground Fragrance [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Pengfei
fiche film
]
, ou plutôt que d’en-dessous. En effet, le premier film du réalisateur chinois Pengfei, en lice pour les Venice Days de la 72ème édition de la Mostra de Venise, nous guide à travers la banlieue de l’immense métropole et dans l’univers qui se cache en-dessous, nous montrant ainsi l’autre face du « rêve chinois », avec ses bulldozers, ses maisons qui tombent en miettes et ses tas de ruines, tout en relatant le parcours de trois personnages et la naissance d’une histoire d’amour vouée à l’échec.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jeune Yongle (interprété par le mannequin chinois Luo Wenjie) gagne sa vie en récupérant des meubles d’occasion. Il vit dans un logement de fortune du sous-sol d’un immeuble en compagnie d’autres gens qui ont quitté leurs villages de province pour se construire un avenir en ville. Blessé aux yeux, il doit trouver son chemin à l’aveugle dans un dédale de tunnels souterrains à l’aide d’un simple bout de corde, ce qui attire l’attention de sa jolie voisine Xiao Yun (l’actrice débutante Ying Ze). Strip-teaseuse à contrecœur, la jeune fille rêve d’un travail respectable dans un bureau. Elle se rapproche tout doucement de Yongle en lui apportant de la nourriture et en prenant soin de lui, c’est ainsi qu’une relation pleine de tendresse commence à naître entre eux. Pendant ce temps, dans le monde du dessus, le vieux Jin (Zhao Fuyu) et sa femme (la chanteuse de l’opéra de Pékin  Li Xiaohui) rêvent d’avoir une maison au bord du lac : un promoteur souhaite acheter le terrain qu’ils possèdent en banlieue pour un nouveau projet de construction, et avec cet accord en vue, Jin, aidé de Yongle, se débarrasse de tout ce qu’il possède. Mais les choses sont loin de se dérouler comme prévu et personne ne récolte la fin heureuse escomptée.

Portrait d’une société stratifiée en proie à de profonds changements, où ceux qui se trouvent en-dessous (à la fois littéralement et métaphoriquement) aspirent à gagner la surface, Underground Fragrance allie une représentation perspicace d’un monde nouveau plein de contradictions (« Je suis obsédé par la transformation fulgurante de ma ville » avait déclaré le réalisateur de retour à Pékin après avoir terminé ses études en France) à une poésie propre à l’Asie sur l’amour naissant et ses non-dits, dans une œuvre née à la croisée de deux cultures (il s’agit d’une coproduction sino-française) qui nous montre avec humanité et un brin d’humour, ce qui se cache derrière la prospérité d’une capitale moderne. 

Underground Fragrance est une production de House on Fire et Mishka Productions avec le soutien financier de TorinoFilmLab et du CNC entre autres. C’est la société française Urban Distribution International qui gère les ventes du film à l’étranger.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes