Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SAN SEBASTIAN 2015 Prix

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'Europe domine le palmarès du Festival de San Sebastian

par 

- SAN SEBASTIAN 2015: Sparrows, de l'Islandais Rúnar Rúnarsson, rafle le Coquillage d'or, Joachim Lafosse le prix de la mise en scène et Lucile Hadzihalilovic le prix spécial du jury

L'Europe domine le palmarès du Festival de San Sebastian

La 63ème édition du Festival international de San Sebastian s'est achevée samedi sur la remise du Coquillage d'or à Sparrows [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rúnar Rúnarsson
fiche film
]
de Rúnar Rúnarsson, un récit d'éducation islandais (coproduit avec le Danemark et la Croatie où le passage à l'âge adulte est brutal). Le réalisateur a rendu hommage en acceptant son trophée à ceux qui l'ont aidé à faire ce long-métrage : "C'est formidable, ce à quoi on peut arriver quand on réunit une équipe d'un tel talent, mais ce film n'aurait pas pu se faire sans les fonds de plusieurs pays".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Coquillage d'argent de la mise en scène est allé à Joachim Lafosse pour le titre franco-belge Les Chevaliers blancs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
, qui s'inpire du scandale de l'Arche de Noé. Le Prix spécial du jury et celui de la meilleure photographie (Manu Dacosse) ont récompensé l'audacieux Evolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Lucile Hadzihalilovic, une coproduction franco-hispano-belge tournée aux Canaries (sur l'île de Lanzarote) qui a été acclamée et huée par la presse présente à San Sebastian. "Le film n'a pas plu à tout le monde, c'était inévitable, mais il a au moins conquis la majorité au sein du jury".

Le succès du cinéma européen ne s'arrête pas là. Le jury international présidé par l'actrice danoise Paprika Steen a décerné le prix du meilleur scénario à Arnaud et Jean-Marie Larrieu pour la comédie nécrophile 21 nuits avec Pattie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. "Il n'a pas été facile de vendre ce scénario en France. C'est incroyable de gagner un prix avec une idée aussi rocambolesque que celle-ci", ont commenté les deux frères.

Le Coquillage d'argent de la meilleure actrice a récompensé la Cubaine Yordanka Ariosa pour son rôle dans le film hispano-dominicain El rey de La Habana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Agustí Villaronga. Le prix du meilleur acteur a été partagé, comme on l'attendait, par Javier Camara et Ricardo Darin pour la comédie espagnole douce-amère Truman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Cesc Gay
fiche film
]
de Cesc Gay (lire l'interview).

L'Irizar du cinéma basque a distingué Amama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Asier Altuna
fiche film
]
, un hommage émouvant d'Asier Altuna à une manière de vivre qui va bientôt disparaître (lire l'interview). La mention spéciale est allée à l'actrice Irene Escolar pour sa prestation dans Un otoño sin Berlín [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Lara Izagirre. El apóstata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Federico Veiroj (Espagne/Uruguay/France), a obtenu une mention spéciale et le Prix FIPRESCI.

Dans la section Nouveaux réalisateurs, c'est justement le film français Le Nouveau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rudi Rosenberg
fiche film
]
, de Rudi Rosenberg, qui l'a emporté, pour "le portrait de l'amitié" qu'il dresse. Des mentions spéciales ont récompensé Drifters [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Peter Grönlund (Suède) et Vida sexual de las plantas de Sebastian Brahm (Chili),

Enfin, Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Santiago Mitre (Argentine/Brésil/France) a fait un triplé, obtenant le Prix Horizons latinos, le Prix de la jeunesse et le Prix Autre Regard (TVE). "Je n'oublierai jamais ce festival", a déclaré avec émotion le réalisateur. Our Little Sister d'Hirokazu Koreeda (Japon) et Mountains May Depart [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jia Zhang-Ke (Chine/Japon/France) ont été élus respectivement favori et meilleur film européen par le public, venu nombreux à Saint-Sébastien (qui sera l'année prochaine Capitale européenne de la culture).

Les lauréats du 63ème Festival de San Sebastian:

Coquillage d'or : Sparrows [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rúnar Rúnarsson
fiche film
]
, Rúnar Rúnarsson
Prix spécial du jury : Evolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Lucile Hadzihalilovic
Coquillage d'argent du meilleur réalisateur : Joachim Lafosse pour Les Chevaliers blancs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]

Coquillage d'argent de la meilleure interprétation féminine: Yordanka Ariosa dans El rey de La Habana [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Coquillage d'argent de la meilleure interprétation masculine : Javier Camara et Ricardo Darin dans Truman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Cesc Gay
fiche film
]

Prix du jury de la meilleure photographie : Manu Dacosse, Evolution
Prix du jury du meilleur scénario : Arnaud & Jean-Marie Larrieu pour 21 nuits avec Pattie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Mention spéciale du jury : El apóstata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Federico Veiroj

Prix Nouveaux réalisateurs : Le Nouveau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rudi Rosenberg
fiche film
]
de Rudi Rosenberg
Mentions spéciales : Drifters [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Peter Grönlunde et Vida sexual de las plantas de Sebastian Brahm

(Traduit de l'espagnol)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring