L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILM FEST GENT 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Remember : chasser le passé

par 

- Le Canadien Atom Egoyan nous livre le récit d'une quête qui n'est pas sans défauts, mais que porte formidablement son acteur, Christopher Plummer

Remember : chasser le passé
Christopher Plummer dans Remember

La 42ème édition du Film Fest Gent a décerné le Prix d'honneur Joseph Plateau à Christopher Plummer pour sa performance dans Remember [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Atom Egoyan, en compétition le mois dernier à Venise. Le personnage central de ce thriller, Zev Guttman, est un survivant à l'Holocauste semi-sénile qui cherche à exercer sa vengeance sur le commandant nazi qui a massacré sa famille, et le film est bel et bien porté par Plummer, qui l'incarne avec sensibilité. La troupe du film comprend aussi Martin Landau, Bruno Ganz, Jürgen Prochnow et Dean Norris, de Breaking Bad.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Guttman est un des seuls survivants de son block à Auschwitz. Après la guerre, Zev a refait sa vie aux États-Unis, laissant derrière lui ce grand traumatisme. Près de 70 ans plus tard, alors que la démence sénile s'est partiellement emparée de lui, le décès de sa femme et son bon ami Max (Landau) le poussent à s'échapper de sa maison de retraite new-yorkaise pour affronter son passé et ses souvenirs. Guidé par Max, qui ne peut pas quitter la maison de retraite, étant en chaise roulante, mais qui a lui aussi connu Auschwitz, Zev se met en quête du lieu où vit à présent l'officier nazi qui a tué leurs familles mais jamais payé pour ses crimes. De sa chaise, Max a bel et bien conçu tout un plan pour que Zev puisse enfin les venger. Ainsi, ce dernier va voyager partout dans le pays pour aller trouver l'un après l'autre les quatre suspects qui pourraient être l'officier nazi. 

Bien que le sujet ne soit pas particulièrement original, l'approche présentée à travers ce personnage et la profondeur que lui donne Plummer méritent tout de même d'être saluées – comme l'a fait le public à Venise. Le récit n'évite pas les clichés et frôle l'implausibilité par ses trop nombreux retournements de situations, ses coïncidences et ses répétitions, mais le réalisateur parvient tout de même remarquablement à faire monter la tension jusqu'au bout du parcours. Par ailleurs, les petits défauts du scénario sont compensés par l'utilisation magistrale qui est faite des sons et de la musique (composée par Mychael Danna), qui contribue à certains des meilleurs moments du film, notamment toute la formidable séquence filmée chez Norris. Cependant, encore une fois, ce que Remember nous rappelle le plus impérieusement, c'est combien le talent de Christopher Plummer est grand. 

Remember a été coproduit par Serendipity Point Films (Canada) avec Egoli Tossell Film (Allemagne), et il a comme distributeur français ARP Sélection. Ses ventes internationales sont gérées par la société américaine IM Global.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home