Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Nocturama (2016)
Fiore (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BLACK NIGHTS 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Festival Black Nights de Tallinn annonce le programme de sa compétition

par 

- Les nouveaux films de Laila Pakalnina, Marian Crisan et Iglika Triffonova font partie des titres que le festival estonien découvrira en avant-première

Le Festival Black Nights de Tallinn annonce le programme de sa compétition
Orizont de Marian Crisan

Le Festival Black Nights de Tallinn a annoncé le programme de la compétition de sa 19ème édition. 18 films représentant 21 pays seront en lice, sept présentés en avant-première mondiale, 3 présentés en avant-première internationale et huit en avant-première européenne..

La directrice de l'événement, Tiina Lokk, a déclaré : "Je suis très content de l'éventail des pays et l'éclectisme des genres représentés au programme, car nous avons des réalisateurs à des stades très différents de leur carrière. Nous avons réuni un mélange de styles narratifs issus de continents et cultures différents, mais qui ont aussi beaucoup en commun au niveau des valeurs et du message dont ils sont porteurs".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les films qui feront à Tallinn leur avant-première mondiale, on peut citer le nouveau long-métrage de la Lettone Laila Pakalnina, une coproduction avec l'Estonie intitulée Dawn [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
qui est une nouvelle lecture de l'histoire, relayée par la propagande soviétique, du jeune martyr Pavlik Morozov, qui dénonça son père, opposé au régime, puis dû faire face à la colère de sa famille. Le public verra aussi Orizont, du Roumain Marian Crisan (lire l'article), où une famille qui vient d'ouvrir une auberge proposant des chambres d'hôtes aux gens de passage rencontre des mafieux locaux qui veulent leur part du gâteau, en échange de leur "protection". Les autres films européens présentés en avant-première mondiale sont : The Prosecutor, the Defender, the Father and His Son [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la Bulgare Iglika Triffonova, The Summer of Frozen Fountains [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Vano Burduli
fiche film
]
du Géorgien Vano Burduli et 28:94 Local Time [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Yana Drouz & David Safarian
fiche film
]
 du réalisateur-scénariste arménien David Safarian. Il faut mentionner aussi la sélection des films également inédits Epitaph de Rubén Imaz et Yulene Olaizola ainsi que Let Her Cry du Sri-Lankais Asoka Handagama.

Parmi les titres qui feront leur avant-première internationale dans le cadre de la compétition figurent The Bride [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paula Ortiz
fiche film
]
de l'Espagnole Paula Ortiz, Under the Sun) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Russe Vitaliy Manskiy et Insight de son compatriote Aleksandr Kott. En avant-première européenne, les festivaliers pourront découvrir le candidat hollandais pour les Oscars, The Paradise Suite [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joost van Ginkel, qui suit six étrangers originaires de différents endroits du monde dont les chemins convergent vers le milieu de l'exclavage sexuel à Amsterdam, ainsi que Black [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Adil El Arbi et Bilall Fal…
fiche film
]
des Belges Adil El Arbi et Bilall Fallah, Happy Hour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Allemand Franz Miller, The Throne de Lee Joon-ik, qui représente la Corée du Sud pour les nominations aux Oscars, Stranger de Yermek Tursunov, qui représente le Kazakhstan, le titre américain The Automatic Hate de Justin Lerner, le film iranien Avalanche de Morteza Farshbaf et Zinnia Flower du Taïwanais Tom Lin.

Le 19ème Festival Nuits noires de Tallinn aura lieu du 13 au 29 novembre. Les vainqueurs seront récompensés le 27. Le volet Industry@Tallinn commencera le 16 pour s'achever le 20.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring