L'autre côté de l'espoir (2017)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
The Erlprince (2016)
Bigfoot Junior (2017)
Son of Sofia (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Pays nordiques

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'Islande gagne le Prix de cinéma du Conseil nordique pour la 2ème année consécutive

par 

- Virgin Mountain, de Dagur Kári, a remporté le Prix du Conseil nordique en tant que meilleur film nordique de l'année 2015

L'Islande gagne le Prix de cinéma du Conseil nordique pour la 2ème année consécutive
Le réalisateur islandais Dagur Kári recevant le Prix de cinéma du Conseil nordique (© Johannes Jansson/norden.org)

En tant que film “de haute qualité sur le plan artistique et profondément ancré dans la culture nordique", Virgin Mountain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de l'Islandais Dagur Kári, a gagné hier soir le Prix de cinéma du Conseil nordique 2015, qui est assorti de la coquette somme de 47 000 euros, à partager entre Kári et ses producteurs, Agnes Johansen et Baltasar Kormákur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La remise du prix a eu lieu à Reykjavik, le Conseil nordique étant réuni en Islande. Kári l'a reçu des mains de son collègue et compatriote Benedikt Erlingsson, lauréat du prix l'année dernière pour Of Horses and Men [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Benedikt Erlingsson
interview : Egil Ødegård
festival scope
fiche film
]
.

Le jury a ainsi décrit le film : "C'est un conte simple et inventif sur le plan visuel qui évoque la nécessité de préserver sa bonté et son innocence dans un monde apparemment impénétrable. L'ascension artistique par Kári des pentes vierges de la masculinité a abouti à un film captivant et profondément émouvant, un portrait d'un homme en gentil géant plein de dignité, doublé de poignantes descriptions des femmes qui l'entourent".

Virgin Mountain, interprété par Gunnar Jónsson, Ilmur Kristjánsdóttir et Sigurjón Kjartansson, raconte l'histoire de Fúsi, un homme de 43 ans qui traverse en somnambule la routine du quotidien, jusqu'à ce qu'il rencontre une femme énergique et une fillette de huit ans qui vont l'obliger à devenir adulte. 

Cette production entre la société islandaise Sögn/RVK Studios et la danoise Nimbus Film a été dévoilée au monde dans le cadre du volet Special Gala du Festival de Berlin. Le film a ensuite remporté le prix du public du Festival CPH:PIX de Copenhague et pas moins de trois prix au festival new-yorkais de Tribeca, dans le cadre de la compétition longs-métrages de fiction du monde : meilleur film de fiction, meilleur scénario (Kári) et meilleur acteur (Jónsson). 

Né en France, Kári a grandi en Islande. Il a appris le métier à Copenhague, à l'École nationale de cinéma du Danemark, où il enseigne à présent la mise en scène. Son premier long-métrage, Noi albinoi (2003), a été remarqué dans les festivals du monde entier et couronné par 20 prix. Le suivant, Dark Horse [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2005), a été sélectionné à Cannes dans la section Un Certain Regard. Le premier film tourné par Kári en anglais, The Good Heart [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, a été nominé pour le Prix de cinéma du Conseil nordique en 2010. Le réalisateur est aussi musicien : il fait partie des membres du groupe Slowblow.

(Traduit de l'anglais)

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint Feature
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss