Nocturama (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TURIN 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Gianni Zanasi présente La felicità è un sistema complesso à Turin

par 

- Parmi les films qui seront projetés dans le chef-lieu piémontais du 20 au 28 novembre figurent aussi Under Electric Clouds, Cemetery of Splendour et Prima che la vita cambi noi de Felice Pesoli

Gianni Zanasi présente La felicità è un sistema complesso à Turin
La felicità è un sistema complesso de Gianni Zanasi

Le programme du 33ème Festival de Turin (20-28 novembre) se dévoile petit à petit. Au-delà du film d'ores et déjà choisi pour l'ouverture, Suffragette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Sarah Gavron (lire l'article), on sait à présent que la section Festa Mobile accueillera deux titres italiens : La felicità è un sistema complesso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gianni Zanasi
interview : Valerio Mastandrea
fiche film
]
de Gianni Zanasi (sortie sur les écrans italiens le 26 avec BIM) et Prima che la vita cambi noi de Felice Pesoli

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film de Zanasi est interprété par Valerio Mastandrea, qui jouait déjà le rôle d'un guitariste de rock raté dans son long-métrage précédent, Non pensarci [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, projeté hors-compétition à la Mostra de Venise en 2007. Le premier film de Zanasi, Nella mischia, remonte à 1995. Il avait été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

Felice Pesoli propose de son côté un documentaire sur le Milan des années 1960 et 1970, à l'époque des mouvements beat, hippie et freak. Le film contient des interviews inédites de l'auteur-compositeur Claudio Rocchi, décédé il y a deux ans, d'Emanuele Giordana, ou encore Giorgio Cerquetti. "Je voulais montrer à ma fille et aux nouvelles générations que ces années n'ont pas seulement été de plomb et de violence", a expliqué le réalisateur dans une interview. "Le titre est une citation, précise-t-il. Elle reprend le slogan 'Changeons la vie avant qu'elle ne nous change'." Le film a été produit par la société Show Biz de Ranuccio Sodi avec la contribution de la Commission du film de Lombardie.

Au programme de Festa Mobile, on trouve aussi : Me and Earl and the Dying Girl d'Alfonso Gomez-Rejon, qui sera distribué en Italie par Fox Searchlight,The Assassin de Hou Hsiao-Hsien et Under Electric Clouds d'Alexey German Jr. (lire la critique), tous deux au line-up de Movies Inspired.

Dans la section Onde, le public pourra voir le nouveau film d'Apichatpong Weerasethakul, Cemetery of Splendour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dévoilé au dernier Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard, et Stand-by for a Tape Back Up du poète et artiste de performance britannique Ross Sutherland, qui propose à travers des fragments de vieux films et émissions télévisées une réflexion audiovisuelle sur la mémoire. utilizza frammenti di vecchi film e show televisivi per una riflessione audiovisiva sulla memoria.

(Traduit de l'italien)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home