Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

God Bless the Child triomphe au Festival CPH:DOX 2015

par 

- Le titre finlandais Return of the Atom a gagné le Prix nordique

God Bless the Child triomphe au Festival CPH:DOX 2015
God Bless the Child de Robert Machoian et Rodrigo Ojeda-Beck, le gagnant du DOX:AWARD 2015

Par une belle journée d'été, en Californie, une mère dépressive laisse seuls à la maison quatre petits garçons et leur soeur de 13 ans. Que vont-ils faire, maintenant que tout est permis ?

Le 13ème Festival international du documentaire CPH: DOX de Copenhague s'est achevé dimanche sur la victoire du film américain God Bless the Child de Robert Machoian et Rodrigo Ojeda-Beck, qui a reçu le DOX:AWARD (et les 5000 euros qui l'accompagnent). Le jury a dit : “Ce film témoigne de beaucoup de maîtrise et de rigueur dans l'approche observationnelle, mais aussi d'une aptitude étonnante à repousser les limites de la forme documentaire. Cela nous a immédiatement donné envie de faire connaître ce film le plus possible".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)EFM 2017 468x60

Among the Believers, un film sur l'expansion de l'école islamiste radicale de la Mosquée rouge, au Pakistan, co-réalisé par le Canadien Mohammed Naqvi avec Hemal Trivedi. Ce titre, qui montre comment des légions d'enfants sont entraînés à dédier leur vie au Jihad, a gagné le Prix F:ACT pour la manière dont il croise documentaire et journalisme d'enquête, "pour sa capacité à dépeindre un pays complexe sur le plan politique et pour l'accès sans précédent qu'il offre à un système éducatif aux conséquences énormes".

Return of the Atom des Finlandais Mika Taanila et Jussi Eerola, un premier long-métrage documentaire qui a fait son avant-première mondiale à Toronto, a gagné le prix NORDIC:DOX du meilleur documentaire nordique. Pour faire ce film, ses auteurs ont suivi pendant huit ans la construction de la centrale nucléaire d'Olkiluoto 3, dans une petite ville de 6000 habitants. Le jury a trouvé ce travail "tantôt sensible, satirique, critique ou amusé" et il a apprécié la manière dont les réalisateurs se sont saisis d'"un sujet complexe et rarement évoqué pour créer un film sérieux mais engageant, subtil et mesuré".

Le Prix NEW:VISION, destiné aux oeuvres qui repoussent les frontières entre les approches documentaire et artistique, a été attribué ex aequo à  l'artiste et réalisatrice allemande Rosa Barba pour Bending to Earth et à son collègue libanais Ali Cherri pour The Digger. Le public a quant à lui décerné le Prix Politiken (3400 euros) à The Fear of 13 du Britannique David Sington.

Le Prix Reel Talent (3400 euros) a récompensé la Danoise Elvira Lin, qui a présenté son premier long-métrage, Songs for Alexis, au festival l'année dernière et prépare déjà son deuxième, Bobby Jene. “Lind a démontré qu'elle était capable de bien se rapprocher des sujets et ainsi de traiter des questions sensibles avec douceur et respect pour produire des films dont l'intérêt dramatique est bien plus fort que celui de bien des films de fiction", a dit le jury.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250