Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BLACK NIGHTS 2015 Compétition

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dawn : le passé au présent

par 

- La Lettone Laila Pakalnina propose un film riche et symbolique sur le passé soviétique de son pays et sur un présent oppressant

Dawn : le passé au présent

Laila Pakalnina, connue surtout pour ses documentaires, a présenté en avant-première mondiale à Tallinn, dans le cadre du 19ème Festival Black Nights. Son cinquième long-métrage de fiction, Dawn [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui explore les mythes du passé ainsi que la sinistre réalité qui est le présent de beaucoup de gens.

Le film part de l'histoire de Pavel Morozov, un jeune Pionnier du régime soviétique qui a livré ses parents aux autorités et s'est fait assassiner juste après. Sur la base de cette histoire, probablement fausse, Morozov est devenu un martyr du régime, un exemple de loyauté. Dans le film de Pakalnina, Morozov devient le petit Janis, un petit garçon qui voit son père comme un ennemi de la coopérative agricole "Dawn". Quand Janis dénonce son père, ce dernier sent le besoin de se venger de sa progéniture.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film est une oeuvre très stylisée et absurde qui reprend à son compte pour la réinterpréter l'imagerie développée au soutien de l'idéologie du régime soviétique. Ainsi, il propose une satire mordante sur le conformisme et la passivité du pouvoir. Certaines scènes, comme celle de l'attaque de l'église, renvoient au classicisme formel à la russe (Pakalnina se serait inspirée d'un scénario perdu d'Eisenstein), mais le chaos sans borne qui parcourt le film a des accents brechtiens. La photographie, en noir et blanc, a été signée par le documentariste polonais réputé Wojciech Staroń.

Ceux qui connaissent bien l'histoire du régime soviétique apprécieront les maintes références de Dawn à cette période, mais le film vaut aussi comme satire et métaphore sur la situation actuelle de beaucoup de gens dans le monde.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

Gijon_Home
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss