Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Pays-Bas

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Fonds Hubert Bals soutient deux coproductions hollandaises minoritaires avec l'Argentine

par 

- Topkapi coproduit La Cama, un premier long par Monica Lairana, et Viking travaille sur Rojo de Benjamin Naishtat

Le Fonds Hubert Bals soutient deux coproductions hollandaises minoritaires avec l'Argentine
La réalisatrice argentine Mónica Lairana

Deux coproductions hollandaises minoritaires avec l'Argentine ont bénéficié de la dernière série d'aides distribuées par le Programme d'aide à la coproduction du Fonds hollandais pour le cinéma et du Fonds Hubert Bals. À elles deux, elles ont reçu 50 000 euros.

La cama, premier long-métrage en tant que réalisatrice de Monica Lairana, est coproduit par Topkapi Films. Ce titre raconte le dernier jour d'une relation amoureuse longue de déjà trente ans entre deux personnes à présent en fin de cinquantaine. Lairana a déjà à son actif deux courts-métrages qui ont tous deux été sélectionnés au Festival international de Rotterdam (Rosa, qui remonte à 2010 et María, réalisé en 2012). Pour La cama, Topkapi (qui prépare par ailleurs le prochain film, après le bouleversant Alabama Monroe, du Flamand Felix van Groeningen : Belgica [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Artemio Benki, Sylvie Leray
interview : Felix Van Groeningen
fiche film
]
) collabore avec les sociétés argentines Rio Abajo et Gema Films. C'est la deuxième fois cette année que Topkapi reçoit le soutien du programme conjoint du Fonds hollandais pour le cinéma et du Fonds Hubert Bals (au printemps, la maison de production hollandaise a reçu une aide pour la coproduction avec la Turquie Something Useful [+lire aussi :
critique
interview : Pelin Esmer
fiche film
]
, de Pelin Esmer).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

De son côté, Viking Film, la société de Marleen Slot, coproduit Rojo de Benjamin Naishtat avec la société argentine Pucará Cine, la française Ecce Films, l'allemande Sutor Kolonko Filmproduktion et la brésilienne Desvia. Le film précédent de Naishtat, Historia del miedo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, était en compétition à Berlin en 2014. Viking Film a récemment coproduit (entre autres) Neon Bull [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Brésilien Gabriel Mascaro, primé à la dernière Mostra de Venise.

Le Programme d'aide à la coproduction a été créé pour soutenir les producteurs européens qui participent à des projets venus d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine et de certains pays d'Europe de l'Est. La date-limite pour les prochaines candidatures a été fixée au 1er avril 2016.

Le Fonds Hubert Bals a également annoncé les titres des huit nouveaux bénéficiaires de ses aides à l'écriture et au développement, et de six projets dont il soutiendra la post-production. Ces projets représentent la Thaïlande, le Brésil, l'Argentine, la Chine, l'Iran, le Mexique, le Kazakhstan, l'Équateur, le Pérou et le Sri Lanka.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss