A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SUNDANCE 2016 Islande/Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le film islandais Béliers et le danois Land of Mine invités à Sundance

par 

- Grímur Hákonarson et Martin Zandvliet porteront les couleurs nordiques au prochain festival américain du cinéma indépendant, qui se tiendra dans l’Utah du 21 au 31 janvier

Le film islandais Béliers et le danois Land of Mine invités à Sundance
Land of Mine de Martin Zandvliet

Béliers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Grimur Hakonarson
fiche film
]
de l'Islandais Grímur Hákonarson, qui a valu à l'île volcanique son tout premier prix cannois (le Prix Un Certain Regard), ainsi que Land of Mine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Louis Hofmann
interview : Martin Zandvliet
fiche film
]
, du danois Martin Zandvliet, qui a fait un tabac dans son pays, avec 81 000 entrées dès ses deux premières semaines à l'affiche, ont tous deux été sélectionnés pour le Festival Sundance, qui se tiendra à Park City, Salt Lake City et Ogden, dans l’Utah, du 21 au 31 janvier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les deux films seront projetés dans le cadre de la section Spotlight, consacrée aux films les plus appréciés de l’année passée.

Après son succès à Cannes, Béliers a été acclamé dans maints festivals internationaux, raflant le nombre impressionnant de 21 récompenses – comme, récemment, l’Épi d’or du meilleur film et le Prix Pilar Miró du meilleur réalisateur au Festival international de Valladolid. Ce long-métrage, interprété par Sigurður Sigurjónsson et Theodór Júlíusson, raconte l’histoire de deux frères voisins qui ne s’adressent plus la parole depuis 40 ans, mais qui vont devoir s’unir pour réussir à préserver ce qu’ils ont de plus précieux : leurs moutons. Le film, sélectionné pour représenter l'Islande pour les nominations à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, a été produit par Grímar Jónsson pour Netop Films. La société New Europe Film Sales, qui siège à Varsovie, l'a vendu à plus de 40 pays.

"Zandvliet aura fait pour le sable ce que Steven Spielberg a fait pour l’eau !", a écrit le Washington Post après le lancement du nouveau film du Danois, Land of Mine; au Festival de Toronto. Le film évoque un chapitre peu connu de l’histoire danoise qui s’est déroulé au lendemain de la seconde guerre mondiale, une fois l’occupation nazie terminée, quand 2000 soldats allemands restés dans le pays sont devenus des prisonniers de guerre et se sont “portés volontaires” pour débarrasser les côtes danoises des 2,2 millions de mines anti-personnel installées là par l'occupant pour éviter un débarquement.

Ce récit, qui suit un groupe de jeunes prisonniers supervisés par le Sergent Carl Rasmussen (interprété par Roland Møller, vainqueur du prix du meilleur acteur à Tokyo, ex-aequo avec son partenaire à l’écran Louis Hoffman), a été produit par Mikael Christian Rieks pour Nordisk Film Production avec la société allemande Amusement Park Films.

(Traduit de l'anglais)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes