120 battements par minute (2017)
Une femme douce (2017)
The Erlprince de Kuba Czekaj
Bigfoot Junior (2017)
Scary Mother (2017)
Son of Sofia (2017)
L'autre côté de l'espoir (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SOLEURE 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Swing It Kids : une harmonie parfaite entre les images et la musique

par 

- Le deuxième long-métrage de Fabian Kimoto, en lice pour le Prix du public des Journées de Soleure, raconte la merveilleuse aventure d'enfants hors du commun

Swing It Kids : une harmonie parfaite entre les images et la musique

Fabian Kimoto a stupéfait le public des 51es Journées de Soleure avec son deuxième long-métrage, Swing It Kids [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un titre pétillant et rafraîchissant comme la jeunesse même. Après son premier long-métrage, The Rising Sun, qui était un documentaire sur la célèbre compagnie de danseurs Roc Kidz Crew, le réalisateur suisso-japonais propose un autre portrait sur des jeunes hors du commun : les Swing Kids. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le groupe qui se cache derrière ce nom évocateur est un orchestre suisse formé de jeunes qui fait sensation à chaque fois qu'il se produit, du Japon au Brésil en passant par le Festival de jazz de Montreux. Au fil de ce tour du monde en musique, on voit aussi l'enfance laisser place à l'âge adulte. La caméra de Kimoto suit de près, avec beaucoup de sensibilité, certains de ces jeunes musiciens en particulier, des auditions à la première tournée des Swing Kids au Japon. L'aventure qu'ils s'apprêtent à vivre est imprévisible et extrêmement intense, mais sans règles et sans contraintes autre que l'obligation de quitter la formation à l'âge fatidique de 18 ans. C'est qu'il faut laisser la place aux plus jeunes, dans ce groupe en constante mutation. Fabian Kimoto rend parfaitement cette énergie sans cesse renouvelée, nourrie par les personnalités souvent uniques de ses membres. Ainsi, Swing It Kids est un film sur le "devenir', sur l'alchimie de la musique et ses effets presque thérapeutiques, en tant qu'elle suspend le temps et permet d'exprimer son individualité.

Ce qui compte dans cet univers fascinant, presque hors du monde, c'est la force intérieure, la capacité de se renouveler et de puiser en soi l'énergie d'avancer toujours, aussi difficile que cela puisse être. Les enfants qui forment Swing Kids viennent souvent de milieux très différents, mais ils sont unis par une même passion irrésistible : la musique, qu'on sait capable d'abattre les barrières sociales, culturelles et émotives. Kimoto saisit aussi ces moments où la fatigue des voyages incessants fait un instant tomber les masques, dévoilant la fragilité de ces jeunes musiciens mais exprimant aussi de manière cathartique leur humanité, dans un monde qui ne fait que pousser à la performance. 

Dai Kimoto, le fondateur et “gourou” spirituel des Swing Kids, accompagne ses élèves avec délicatesse et détermination, les engageant à donner le meilleur d'eux-mêmes, de sorte que leur compétitivité ne s'exprime pas entre eux mais en eux. Swing It Kids est naturellement scandé par les morceaux énergiques que jouent nos jeunes musiciens, mais aussi par l'enchaînement des moments d'intimité et de vie collective. Ces deux mondes, l'univers intérieur encore en devenir de ces musiciens et leur vie publique, qui leur permet d'exprimer leurs émotions à travers la musique, Kimoto les fait habilement se répondre l'un à l'autre, produisant une harmonie parfaite entre les images et la musique. 

Swing It Kids a été produit par Santiago Production. En Suisse, il sera distribué par First Hand Films.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Sarajevo Report
Locarno Report
DPC
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss