Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Royaume-Uni/États-Unis

email print share on facebook share on twitter share on google+

John Cameron Mitchell finalise How to Talk to Girls at Parties

par 

- Ce film tiré d'une nouvelle de Neil Gaiman réunit Elle Fanning et Nicole Kidman

John Cameron Mitchell finalise How to Talk to Girls at Parties
Le réalisateur John Cameron Mitchell

Après six semaines de prise de vues dans différents lieux de Sheffield et de Londres, le réalisateur John Cameron Mitchell (Shortbus) vient de terminer le tournage de How to Talk to Girls at Parties [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Le film, qu’il a co-scénarisé avec Philippa Goslett (Little Ashes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) d’après une nouvelle de Neil Gaiman, se déroule dans la banlieue anglaise dans les années 1970. Un jeune punk timide et deux de ses amis s’invitent à une fête au cours de laquelle ils rencontrent un groupe de filles qui semblent venues d’une autre dimension. Les trois garçons croient d’abord qu’elles font partie d’une secte, mais ils finissent par se rendre compte qu’elles viennent vraiment d’une autre planète. La troupe du film comprend Elle Fanning, Nicole Kidman et Alex Sharp.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film est coproduit par Howard Gertler, de la société américaine Little Punk, Iain Canning et Emile Sherman, de la britannique See-Saw Films, et Mitchell. Il est financé par Screen Yorkshire (par l’intermédiaire de son fonds Yorkshire Content Fund), Film4 et Delish Films, tandis que ses ventes internationales sont gérées par HanWay Films. La distribution du film est quant à elle assurée par StudioCanal au Royaume‑Uni, et par A24 aux États‑Unis.

De son côté, le pôle d’activité du Yorkshire consacré au cinéma (Yorkshire Screen Industries Hub) va se voir attribuer 127 000 £ par le fonds Creative Clusters Fund de l’Institut britannique du cinéma (British Film Institute ou BFI), ce qui constitue le financement initial d’un projet visant à développer le secteur de la création dans la région.

“L’industrie britannique du cinéma se porte très bien à l’heure actuelle, et il est essentiel que davantage de zones autres que Londres deviennent des pôles d’excellence à l’international si nous voulons favoriser la croissance du secteur à l’avenir”, a déclaré Amanda Nevill, directrice du BFI.

Au cours des trois dernières années, Screen Yorkshire a investi plus de 14 millions de livres dans 38 longs métrages et programmes télévisés, dont le nouveau film Dad’s Army, la série télévisée Peaky Blinders (récompensée à de nombreuses reprises) et le long-métrage ’71 [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
Q&A : Yann Demange
fiche film
]
(nominé aux British Academy of Film and Television Arts).

(Traduit de l'anglais)

Emilia Romagna_site FR
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss