Glory (2016)
Park (2016)
Waves (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLIN 2016 Prix/Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Roberto Cicutto : Fuocoammare, production indépendante à l’attrait international

par 

- BERLIN 2016 : Le président de l’Institut Luce-Cinecittà s’est exprimé sur l’Ours d’or qu’a décroché le documentaire de Gianfranco Rosi, déjà vendu dans des dizaines de pays

Roberto Cicutto : Fuocoammare, production indépendante à l’attrait international
Gianfranco Rosi, avec son Ours d'Or pour Fuocoammare

“Le triomphe berlinois de Gianfranco Rosi est le fruit du talent et de la générosité de l’auteur, de la sensibilité du cinéma public (Mibact, Istituto Luce Cinecittà, Rai Cinema), de la force des productions indépendantes (21Uno Film, Stemal Entertainment), et de l’attrait des titres internationaux (coproductions avec les sociétés françaises Les Films d'Ici et ARTE)”. Voilà les paroles élogieuses du président de l’Institut Luce-Cinecittà Roberto Cicutto pour Fuocoammare [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Gianfranco Rosi
fiche film
]
, Ours d’or à la Berlinale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Des dizaines de pays ont déjà acquis le film, après le succès significatifs de nombreux autres titres, même à l’international. La nouvelle loi pour le cinéma met plus de fonds à disposition. Profitons de ces succès et utilisons-les pour convaincre que le cinéma et l’audiovisuel italien constituent une richesse qui n’a rien d’éphémère pour notre pays.” conclue Cicutto.

Pour Rai Cinema, qui a coproduit le film avec Donatella Palermo et l’Institut Luce - Cinecittà et qui soutient depuis des années le talent créatif de Rosi, Fuocoammare “représente parfaitement notre vision du service public dans le cinéma”, affirme le directeur général de RAI Cinema Paolo Del Brocco. “Parce qu’il s’agit d’un film d’une grande qualité artistique qui entre dans le vif d’une réflexion sociale et politique mondiale sur les nouveaux phénomènes migratoires avec un à-propos extraordinaire. Il aborde des thèmes très actuels sur lesquels s’interrogent toutes les politiques nationales et européennes d’aujourd’hui, et il le fait sans proposer ni suggérer de solution, mais en racontant la complexité d’histoires humaines et sociales qui se rassemblent sur la petite île de Lampedusa”.

Doc/it, l’association des documentaristes italiens, se félicite également du succès de Gianfranco Rosi et se dit fière de cette victoire et de sa portée car “de nouveau, le documentaire italien s’impose comme une œuvre cinématographique de création à part entière, capable de faire réfléchir sur la réalité et d’être apprécié dans les grands festivals internationaux”.

(Traduit de l'italien)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home