Corps et âme (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
L'Usine de rien (2017)
Soleil battant (2017)
La Belle et la meute (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Allemagne/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Des financements pour les prochaines histoires d'amour de Wim Wenders et Michael Haneke

par 

- Plus d'1M € ont été accordés à des coproductions franco-allemandes

Des financements pour les prochaines histoires d'amour de Wim Wenders et Michael Haneke
Le réalisateur Wim Wenders

Wim Wenders et Michael Haneke font partie des bénéficiaires du million d'euros que vient de distribuer en sa session de printemps la Commission franco-allemande d'aide à la coproduction, chapeautée outre-Rhin par la FFAet le Ministère de la Culture, en France par le CNC. Le plus gros montant, soit 300 000 euros, a été accordé au projet de Wenders, Submergence, tiré du roman éponyme de JM Ledgard. Il s'agit d'un drame sur un homme et une femme face à des situations qui mettent leur vie en péril dans différents endroits du monde, mais que le souvenir de la brève passion qu'ils ont connue ensemble aide en leur donnant la force nécessaire pour survivre. Ce couple éperdu d'amour sera interprété par Alicia Vikander (The Danish Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paco Delgado
fiche film
]
) et James McAvoy (Wanted, X-Men). Le projet est monté comme une coproduction germano-hispano-française la société berlinoise du cinéaste, Neue Road Movies Dritte Produktionen, la parisienne Backup Films et la madrilène Morena Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après l'Oscar obtenu avec le bouleversant Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Michael Haneke
fiche film
]
, Michael Haneke va de nouveau réunir Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert dans Happy End, décrit comme le portrait d'une famille bourgeoise européenne.  Le tournage du film va commencer à Calais au printemps. Ce long-métrage, coproduit par X Filme Creative Pool (Berlin), Les Films Du Losange (Paris) et Wega Film (Vienne), s'est vu accorder 250 000 euros.

La Commission franco-allemande a également décidé d'épauler deux films d'animation. Le premier, Die Odyssee de Florence Miailhe, a pour personnage une vieille dame qui repasse la vie mouvementée qu'elle a eue en feuilletant un album photo. Ce titre, produit par Balance Film (Dresde), Les Films De L’Arlequin (Paris) et Maur Film (Prague), a reçu 210 000 euros. 180 000 euros ont été réservés pour l'autre projet animé, Manou d'Andrea Block, Christian Haas et Nicolas Deveaux, sur une petite perruche qui a grandi parmi les mouettes et cherche à définir son identité. Les producteurs du film sont Luxx Film (Stuttgart) et Favola Films (Noisy-le-Sec).

Le cinquième projet à avoir reçu une aide est le documentaire Carré 35 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Éric Caravaca, où il reviendra sur la mort de sa soeur, que sa famille n'avait jamais interrogée. Le film réunit la société berlinoise de Nicole Gerhards, NiKo Film, et Les Films Du Poisson.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss