Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’Institut norvégien du cinéma va contribuer à 4 coproductions

par 

- Parmi ces projets internationaux figure Cold Case Hammarskjöld, où Mads Brügger enquête sur la mort d’un secrétaire général des Nations-Unies 55 ans après

L’Institut norvégien du cinéma va contribuer à 4 coproductions
Cold Case Hammarskjöld de Mads Brügger

En 1961, l’avion du secrétaire général suédois des Nations-Unies Dag Hammarskjöld s’est abattu sur la Rhodésie du Nord, mais on n’a jamais établi s’il s’agissait d’un accident ou d’un assassinat – et dans ce cas, qui en était à l’origine. 

55 ans après les faits, le journaliste, présentateur et documentariste danois Mads Brügger va essayer de répondre à ces questions dans un long-métrage de fiction au budget d’1,2 million d’euros intitulé Cold Case Hammarskjöld où il enquête sur l’affaire avec un détective privé. Le projet est produit par Peter Engel pour la société danoise Wingman Media en coproduction avec Bjarte Mørner Tveit, de la norvégienne Piraya Film. Il fait partie des quatre coproductions avec l’étranger que l’Institut norvégien du cinéma a décidé d’aider, la somme totale d’un million d’euros. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi ces projets figure aussi Oron, le premier long-métrage de la Suédoise Terese Andrén, sur un agent immobilier de Stockholm qui renonce à sa carrière pour aller vivre dans une petite ferme, à la campagne, poussé par le malaise et la paranoïa, car il pense qu’une crise mondiale est au détour du chemin. Le budget du film se monte à 1,9 million. Sa production est assurée par Mimmi Spång et Rebecka Lafrenz pour la maison suédoise Garagefilm, avec Christian Fredrik Martin et Asle Vatn pour la société norvégienne Friland Produksjon.

De son côté, l’Islandais Óskar Thór Axelsson prépare une adaptation d’un roman d’Yrsa Sigurðardóttir qui va s’intituler I Remember You. Le film suivra les aventures de trois jeunes gens qui quittent la ville pour un fjörd où ils veulent restaurer un vieux bâtiment. De l’autre côté du fjörd, un psychiatre enquête sur un meurtre. Le film, dont le budget se monte à 2,4 millions d’euros, est produit par les Islandais Skúli Malmquist, Thor Sigurjonsson et Sigurjón Sighvatsson pour Zik Zak Filmworks, en coproduction avec Ruben Thorkildsen l’enseigne norvégienne Ape&Bjørn.

Enfin, l’Allemand Thomas Arslan va raconter dans Bright Nights [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Thomas Arslan
fiche film
]
, un projet budgeté à 1,5 million d’euros, l’histoire d’un père qui essaie de renouer avec son fils, à travers un périple en voiture au nord de la Norvège, après des années sans se voir ni communiquer. Ce film est produit par Florian Koerner von Gustorf et Michael Weber pour la maison allemande Schramm Film Koerner & Weber, avec la Norvégienne Maria Ekerhovd, de Mer Film.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring