Rester vertical (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
Belle Dormant (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2016 France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Raz-de-marée français à la Quinzaine des réalisateurs

par 

- Avec cinq productions majoritaires, une paritaire avec la Suisse et six minoritaires, la France est omniprésente à l'affiche de la Quinzaine

Raz-de-marée français à la Quinzaine des réalisateurs
Divines d'Houda Benyamina

La France ne se contente pas de produire ses talents nationaux, mais elle participe aussi très largement au financement du cinéma d'auteur du reste de l'Europe, voire du monde, comme le démontre la liste des films sélectionnés à 48e Quinzaine des réalisateurs (du 12 au 22 mai dans le cadre du 69e Festival de Cannes). Sur les 18 longs métrages en vitrine pointent en effet cinq productions majoritaires françaises, une paritaire avec la Suisse et six minoritaires. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au menu purement hexagonal se distinguent deux premiers longs. Le premier est Divines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Houda Benyamina
fiche film
]
d'Houda Benyamina. Interprété par Oulaya Amamra et Majdouline Idrissi, le film (dont le scénario a été écrit par la réalisatrice, Romain Compingt et Malik Rumeau) est centré sur Dounia qui a soif de pouvoir et de réussite dans un ghetto où se côtoient trafics et religion. Soutenue par sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces d'une dealeuse respectée. Mais sa rencontre avec un jeune danseur va bouleverser son quotidien... Produit par Marc-Benoît Créancier pour Easy Tiger, Divines a bénéficié d'un budget de 2,44 M€ incluant notamment une coproduction de France 2 Cinéma, une avance sur recettes du CNC et le soutien des régions Centre et Ile-de-France. La distribution France sera pilotée par Diaphana et les ventes internationales sont gérées par la société allemande Films Boutique

Egalement un premier long métrage, Mercenaire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Sacha Wolff
fiche film
]
, écrit et réalisé par Sacha Wolffet comptant sur la révélationToki Pilioko en tête d'afficheretrace les mésaventures d'un jeune quittant la Nouvelle-Calédonie pour tenter sa chance dans le rugby en métropole. Produit par Claire Bodechon pour Timshel Productions et par Jean Bréhat pour 3B Productions, le filma bénéficié d'un budget de 1,99 M€ incluant entre autres une coproduction d'Arte France Cinéma, une avance sur recettes du CNC, et l'appui de la région Aquitaine. La distribution France sera assurée par Ad Vitam, les ventes internationales étant pilotées par Be For Films

Après y avoir présenté Rengaine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rachid Djaïdani
festival scope
fiche film
]
en 2012, Rachid Djaïdani retrouvera la Quinzaine avec son second long, Tour de France [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rachid Djaïdani
fiche film
]
, qui compte au casting Sadek et Gérard Depardieu. Le premier incarneun jeune rappeur franco-arabe de 20 ans obligé de quitter Paris pour quelque temps et à qui son producteur propose de prendre sa place et d'accompagner son père, un ancien docker, pour faire le tour des ports de France, sur les traces du peintre Joseph Vernet. Produit par Anne-Dominique Toussaint pour Les Films des Tournelles, le long métrage a bénéficié d'un budget de 3,27 M€ incluant un préachat de Canal+. Mars Films le distribuera en France et Cité Films pilote les ventes internationales. 

La production française sera aussi à l'affiche avec L'Effet aquatique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de la regrettée réalisatrice franco-américano-islandaise Solveig Anspach. Réunissant notamment au casting Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi, Philippe Rebbot et Didda Jonsdottir, le film est le 3e volet d'une trilogie de comédies décalées initiée avec Back Soon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Queen of Montreuil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Solveig Anspach
fiche film
]
. Ecrit par la cinéaste et Jean-Luc Gaget, le scénario raconte les efforts désespérés d'un grutier tentant d'approcher et de séduire une maitre nageuse à la piscine municipale. Produit par Patrick Sobelman pour Ex Nihilo, L'effet aquatique a bénéficié d'un budget de 1,53 M€ incluant une coproduction des Islandais de Zik Zak, un préachat d'OCS et l'appui de l'Icelandic Film Center. Le film sera distribué en France le 29 juin par Le Pacte qui pilote aussi les ventes internationales.

Encore mystérieux sur ses conditions exactes de production,le documentaire Les vies de Thérèse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sébastien Lifshitz est centré sur la militante féministe Thérèse Clerc, décédée en février d'année et qui apparaissait dans le film précédent du cinéaste, Les invisibles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(présenté en séance spéciale de la sélection officielle à Cannes en 2012 et César 2013 du meilleur documentaire).

A noter également une production paritaire suisso-française avec le film d'animation en stop-motion Ma vie de courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Claude Barras
fiche film
]
de Claude Barras, scénarisé par Céline Sciamma (avec le réalisateur et Germano Zulio) et qui a bénéficié d'un budget de 5,34 M€ incluant des productions déléguées de Blue Spirit Animation et de Gebeka Films (qui assurera la distribution en France), des coproductions de France 3 Cinéma, Rhône-Alpes Cinéma et Helium Films, ainsi que des préachats de Canal+ et Ciné+, les ventes internationales étant pilotées par Indie Sales.

Six coproductions minoritaires françaises seront également de la partie à la Quinzaine 2016, en particulier deux longs métrages italiens : Fais de beaux rêves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Marco Bellocchio
fiche film
]
de Marco Bellocchio (avec Bérénice Bejo et Emmanuelle Devos au casting - coproduit par Ad Vitam qui le distribuera en France le 14 décembre) et La pazza gioia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Paolo Virzì
fiche film
]
de Paolo Virzi (coproduit par Manny Films - vendu par Bac Films qui le distribuera le 8 juin en France). 

Pour sa part, L'économie du couple [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
du Belge Joachim Lafosse qui compte en tête d'affiche Bérénice Bejo et Cédric Kahn a été coproduit à 46% par la France via Les Films du Worso, préacheté par Canal+ et Ciné+, et soutenu par l'avance sur recettes du CNC. Les ventes sont pilotées par Le Pacte. Et la production scandinave Wolf and Sheep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Shahrbanoo Sadat
fiche film
]
de l'Afghane Shahrbanoo Sadat a été coproduite par la société française La Fabrica Nocturna.

Enfin, Neruda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Chilien Pablo Larrain a été coproduit par Funny Balloons (qui le vend à l'international, la distribution France ayant été acquise par Wild Bunch) et Poésie sans fin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Alejandro Jodorowsky par Satory Films.

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250