Son of Sofia (2017)
Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Slovénie/Italie/Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

History of Love : la toute première coproduction entre la Slovénie, l'Italie et la Norvège

par 

- Ce projet de Sonja Pronsenc a reçu 77 800 € de l’Institut norvégien du film et 57 200 € du Fonds Zefyr ; début de tournage prévu fin juin

History of Love : la toute première coproduction entre la Slovénie, l'Italie et la Norvège
Les acteurs Doroteja Nadrah et Kristoffer Joner pendant les essais d’History of Love

MISE À JOUR (5 avril 2017): History of Love de Sonja Pronsenc, un projet qui suscite beaucoup d’impatience, est désormais sur les rails. La semaine dernière, le film a reçu un financement de 77 800 euros de l’Institut norvégien du film, ainsi que 57 200 euros du Fonds Zefyr Media Stavanger, devenant ainsi la toute première coproduction entre la Slovénie, l’Italie et la Norvège. Avec ces aides, ainsi que les financements accordés par le programme MEDIA, le Centre slovène du cinéma et la Commission du film du Frioul-Vénétie julienne (ce dernier encore en attente), la réalisatrice pourra commencer dès le 28 juin le tournage du film, entre la Slovénie et la province nord-est italienne, avec à la production Monoo (Slovénie), Incitus (Norvège) et Nefertiti Film (Italie).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Prosenc a confié à la jeune actrice Doroteja Nadrah (L’Ennemi de la classe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rok Biček
interview : Rok Bicek
interview : Rok Bicek
festival scope
fiche film
]
) le rôle principal : celui d’une jeune fille qui, après la mort de sa mère, s’immerge dans un univers totalement différent de celui dans lequel elle vivait auparavant, afin d’accepter sa nouvelle vie. Le célèbre acteur norvégien Kristoffer Joner, connu pour ses nombreux rôles dans des films en tous genres, notamment Les Révoltés de l’île du Diable [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et The Revenant, fait également partie de la troupe. Prosenc a déclaré à Cineuropa : ʺJ’ai débord commencé à travailler avec Doroteja, une comédienne slovène de 22 ans talentueuse et prometteuse, qui est pour le moment en dernière année à l’Académie du cinéma de Ljubljana. En août 2016, nous avons faits quelques essais avec Doroteja et Kristoffer. L’expérience nous a convaincus. Ce sont tous deux d’excellents acteurs, parfaits pour leurs rôlesʺ.

Grâce à son premier long-métrage, The Tree [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné pour représenter la Slovénie aux Oscars en 2016, Sonja Prosenc s’est forgé une solide réputation internationale, et fait désormais partie des jeunes réalisateurs slovènes les plus en vue. En effet, The Tree, dévoilé au monde dans la section East of the West du Festival international de Karlovy Vary en 2014, a été le grand gagnant du Festival du cinéma slovène de Portorož et obtenu le Prix du jeune jury au festival Films by the Sea la même année. 

C’est donc en toute logique que le prochain projet de Prosenc, intitulé History of Love, suscite beaucoup d'impatience. Il s'agira d'un drame psychologique contemporain sur une fille qui, après la mort de sa mère, se plonge dans un monde complètement différent de celui dont elle a l’habitude pour arriver à se faire à la nouvelle réalité qui l’attend. 

Le projet History of Love a déjà reçu en plusieurs occasions un accueil plus que chaleureux de la part des professionnels de l’industrie du cinéma, en particulier au dernier forum When East Meets West de Trieste (en janvier), où il faisait partie des 20 projets sélectionnés parmi plus de 300 candidats. Là, History of Love a reçu la Bourse EAVE ainsi que le Prix TRL Espresso, qui lui garantit d’être automatiquement sélectionné pour participer au marché de la coproduction New Cinema Network de Rome ainsi qu’au Marché Film London du financement des productions, en octobre. Toujours au forum de Trieste, le projet s’est vu octroyer une aide financière du programme de financement et de codéveloppement RE-ACT, piloté par le Fonds audiovisuel de la région Frioul-Vénétie julienne, le Centre de la cinématographie de Slovénie et le Centre de l'audiovisuel croate. Enfin, la directrice de la photographie choisie pour History, Mitja Ličen, a contribué à faire connaître le nouveau projet de Prosenc à la dernière édition de Berlinale Talents.

Prosenc a elle-même écrit le scénario du film, qu’elle produira avec Rok Sečen pour Monoo. History of Love a également bénéficié d’un soutien du Centre de la cinématographie de Slovénie. Le tournage devrait quant à lui avoir lieu pendant l’été 2017.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes