Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Nocturama (2016)
Fiore (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le court-métrage "berlinois" de Torfinn Iversen va devenir son premier long-métrage

par 

- Dans ce le film familial, Oskar’s America, le jeune Odin Eikre incarnera un garçon qui veut rejoindre sa mère aux États-Unis

Le court-métrage "berlinois" de Torfinn Iversen va devenir son premier long-métrage
Odin Eikre, 11 ans, bientôt à l’affiche d’Oskar’s America (© Svein-Roar Martinsen)

Le scénariste, réalisateur et directeur de la photographie norvégien Torfinn Iversen a auditionné plus de 200 garçons avant de choisir Odin Eikre, 11 ans, originaire de Stokmarknes, pour interpréter le rôle principal dans son premier long-métrage, Oskar’s America,dont le tournage va commencer le 23 mai. “Odin a beaucoup de présence et il est capable d’exprimer un large éventail d’émotions, si bien que l’on s’intéresse rapidement à son personnage. Choisir la vedette d’un film est toujours un grand défi, mais il arrive que l’on soit sûr d’avoir fait le bon choix”, a expliqué Iversen.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après une licence en "Culture visuelle du cinéma et de la télévision" obtenue à University College, à Lillehammer, Iversen a passé un an à l'Université du Pacifique de Hawaï. Il a ensuite terminé ses études (en 2009) à l'École d'art et de cinéma de Nordland. Il a commencé à écrire et réaliser des courts-métrages très tôt. Son Levi’s Horse, sélectionné dans la section Generation 14plus du Festival de Berlin en 2012, a gagné le Prix Eurimages pour le développement de la coproduction au Festival Cinekid d’Amsterdam. 

Iversen a ensuite continué de développer l’histoire de Levi, un jeune garçon atteint de troubles mentaux, et de son cheval nain, pour aboutir au scénario d’Oskar’s America. Son premier long-métrage s’intéresse donc à un jeune personnage du nom d'Oskar qui, à dix ans, a toujours rêvé de faire du cheval avec sa mère dans la prairie, mais juste avant les vacances d’été, celle-ci lui annonce qu’elle doit partir aux États-Unis et qu’il ne peut pas venir avec elle. Contraint de rester chez lui avec son grand-père grincheux, Oskar finit par s’associer à Levi, qui vit près de chez lui avec son cheval myope, pour élaborer un plan fou qui consiste à traverser l’Atlantique à la rame pour rattraper la mère d’Oskar.

“Comme on peut s’en douter, cette histoire m’accompagne depuis un bon moment déjà, et je suis très impatient de la voir enfin sortir sur grand écran. Oskar’s America prend les enfants au sérieux, et je suis particulièrement heureux que le tournage se déroule dans les magnifiques campagnes sauvages du nord de la Norvège”, précise Iversen. Le film va être produit par Mona Steffensen, qui signe elle aussi ici son premier long-métrage pour la société de production Original Film, qui siège à Tromsø et pour laquelle elle travaille depuis dix ans. Le tournage aura lieu dans les provinces d’Andøy et de Målselv, pour une sortie nationale prévue en 2017.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring