Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Nocturama (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Luís Filipe Rocha revient avec Grey and Black

par 

- Le nouveau film de Rocha, interprété par Joana Bárcia, Miguel Borges et Filipe Duarte, est une histoire de vengeance qui se déroule dans les Açores

Luís Filipe Rocha revient avec Grey and Black

Larcin et fuite, ressentiment et vengeance, course-poursuite et meurtre : voici les thèmes autour desquels le réalisateur portugais Luís Filipe Rocha a construit l’intrigue de son dernier film, Grey and Black [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, actuellement à l’affiche au Portugal. Le titre de ce long-métrage provient d’une phrase de l’auteur Raul Brandão à propos de l’île de Pico, dans les Açores, où se déroule la dernière partie du film. Avant ce dénouement, Grey and Black (qui ressemble à un western avec quelques touches de tragédie grecque) se déroule sur l’île de Faial (également dans les Açores) et à Lisbonne. C’est là que les personnages principaux se rencontrent, nouent des liens, se servent les uns des autres ou s’entraident pour atteindre leur objectif commun : retrouver David (Miguel Borges).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après avoir fui Lisbonne et sa petite amie Maria (Joana Bárcia), David essaye de se construire une nouvelle vie sur l’île de Pico, où il a acheté une maison et quelques vaches. Maria, aide à domicile d’un ancien professeur d’espagnol grabataire atteint d’une maladie dégénérative, espérait toucher l’argent de ce dernier à sa mort, jusqu’à ce que le vieil homme persuade un jour David de le tuer pour mettre un terme à ses souffrances en échange d’un sac rempli d’argent. Abandonnée et folle de rage, Maria parvient à convaincre un policier (Filipe Duarte) de rechercher David, ce qui conduit les deux protagonistes sur l’île de Faial. Tandis que Maria souhaite se venger, le policier veut récupérer l’argent pour lui ; c’est ainsi que ce duo inattendu entame une véritable chasse à l’homme.

Rocha est probablement l’un des réalisateurs les plus sous-estimés au Portugal, pays qui se caractérise par une industrie du cinéma peu développée et un fort clivage entre les deux extrêmes que sont les projets commerciaux et superficiels d’un côté et les cinéastes d’art et d’essai de l’autre. Au même titre qu’António-Pedro Vasconcelos (Amor Impossível [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Victória Guerra
fiche film
]
) et que feu José Fonseca e Costa, il fait partie des réalisateurs dont les films se veulent accessibles au grand public sans pour autant manquer de profondeur ou prendre des raccourcis. Grey and Black en est le parfait exemple, puisque son scénario de grande qualité et ses dialogues audacieux mettent parfaitement en valeur le talent des acteurs : Bárcia se démarque particulièrement grâce au caractère vulgaire de son personnage, tandis que Duarte, qui collabore à nouveau avec Rocha après The Other Side [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2007, s’avère touchant dans le rôle d’un policier amer, désespéré et corrompu. Le directeur de la photographie André Szankowski exploite pleinement le potentiel tragique des paysages des Açores, que le compositeur de jazz Mário Laginha enveloppe dans une légèreté inattendue qui contraste grandement avec une intrigue des plus pesantes.

Grey and Black a été produit par la société lisbonnaise Fado Filmes et par la brésilienne Luz Mágica, avec le soutien de l’ICA, d’Ancine et du programme Ibermedia.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring