Toni Erdmann (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Avenir (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Globi d’Oro : la presse étrangère mise sur Fuocoammare

par 

- Les nominés de la 56e édition des prix de la presse étrangère en Italie ont été annoncés ; Rosi gagne le Grand Prix ; Alaska, Lo chiamavano Jeeg Robot et Perfetti sconosciuti mènent la course

Globi d’Oro : la presse étrangère mise sur Fuocoammare
Fuocoammare de Gianfranco Rosi

Association de la presse étrangère a annoncé les cinq nominés par catégorie de la 56e édition des Globi d’Oro du cinéma italien. Les gagnants seront révélés lors d'une cérémonie qui se tiendra jeudi 9 juin au Palais Farnese de Rome. Les favoris sont pour le moment Alaska [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Claudio Cupellini, Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]
de Gabriele Mainetti et Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Paolo Genovese

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

La presse étrangère en Italie a part ailleurs d'ores et déjà attribués deux prix spéciaux : le Grand Prix de la presse étrangère est allé à Fuocoammare [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Gianfranco Rosi
fiche film
]
de Gianfranco Rosi, tandis que Nicoletta Braschi comme Roberto Benigni gagnent chacun un Globo d’Oro récompensant l'ensemble d'une carrière. Sur le film de Rosi, un communiqué dit que l'Association de la presse étrangère voulait "rendre hommage à une oeuvre puissante qui fait figure de cri de révolte devant une tragédie continue qu'on accueille désormais avec résignation, comme si elle était entrée dans la normalité. Fuocoammare dépeint une communauté de pêcheurs qui accueillent à bras ouverts tout ce qui vient de la mer, y compris le désespoir humain, avec une générosité qui sauve l'Europe des barbelés et des obsessions identitaires".

Tous les nominés pour les Globi d'Oro 2016 :

Meilleur documentaire
Alfredo Bini - Simone Isola
Barbieri d’Italia - Francesco Martinotti
Gli uomini di questa città io non li conosco - Franco Maresco
If Only I Were That Warrior - Valerio Ciriaci
S is for Stanley [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Alex Infascelli

Meilleur premier film
Arianna [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carlo Lavagna
fiche film
]
- Carlo Lavagna
Banat (il viaggio) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Adriano Valerio
L’Attesa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Piero Messina
fiche film
]
- Piero Messina
Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]
- Gabriele Mainetti
Né Giulietta né Romeo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Veronica Pivetti

Meilleure comédie
Assolo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Laura Morante
Né Giulietta né Romeo - Veronica Pivetti
Pecore in erba [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alberto Caviglia
fiche film
]
- Alberto Caviglia
Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Paolo Genovese
Quo Vado? [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
- Gennaro Nunziante

Meilleur film
Alaska [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Claudio Cupellini
La corrispondenza [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Giuseppe Tornatore
Lo chiamavano Jeeg Robot - Gabriele Mainetti
Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Claudio Caligari
Perfetti sconosciuti - Paolo Genovese

Meilleur scénario
Claudio Cupellini, Filippo Gravino, Guido Luculano - Alaska
Carlo Lavagna, Carlo Salsa et Chiara Barzini - Arianna
David Grieco et Guido Bulla - La macchinazione [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Filippo Bologna, Paolo Costella, Paolo Genovese, Paola Mammini,
Rolando Ravello - Perfetti sconosciuti
Ivan Cotroneo et Monica Rametta - Un bacio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleure actrice
Laura Morante - Assolo
Ilenia Pastorelli - Lo chiamavano Jeeg Robot
Veronica Pivetti - Né Giulietta né Romeo
Ondina Quadri - Arianna
Greta Scarano - Suburra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stefano Sollima
fiche film
]

Meilleur acteur
Giuseppe Battiston - Perfetti sconosciuti
Libero De Rienzo - La macchinazione
Elio Germano - Alaska
Giorgio Panariello - Uno per tutti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Claudio Santamaria - Lo chiamavano Jeeg Robot

Meilleure musique
Pasquale Catalano - Alaska
Carlo Crivelli - Sangue del mio sangue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marco Bellocchio
fiche film
]

Piero Messina, Marco Mangani et Alma Napolitano - L’Attesa
Ennio Morricone - La Corrispondenza
Nicola Piovani - Assolo

Meilleure photographie
Luca Bigazzi - Un bacio
Paolo Carnera - Suburra
Daniele Ciprì - Sangue del mio sangue
Salvatore Landi - Bella e perduta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pietro Marcello ­
fiche film
]

Fabio Zamarion - La corrispondenza

(Traduit de l'italien)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs