Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2016 Bulgarie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Deux films bulgares en compétition à Locarno

par 

- Godless de Ralitza Petrova et Glory de Kristina Grozeva et Petar Valchanov seront tous deux en lice pour le Léopard d’or

Deux films bulgares en compétition à Locarno
Godless de Ralitza Petrova

Alors qu’elle compte à peine plus de sept millions d’habitants, la Bulgarie est un vivier de productions cinématographiques de plus en plus populaires dans les festivals de catégorie A : la preuve en est la sélection de non pas une, mais deux œuvres bulgares dans la compétition principale du Festival de Locarno : Godless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
de Ralitza Petrova et Glory [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Petar Valchanov
interview : Petar Valchanov, Kristina …
fiche film
]
 de Kristina Grozeva et Petar Valchanov.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Godless, le premier long-métrage de Petrova, a été coproduit par la Bulgarie, le Danemark et la France, tandis que ses ventes internationales sont assurées par l’agent de vente grec Heretic Outreach. Le scénario, écrit par la réalisatrice elle-même, raconte l’histoire de Gana (Irena Ivanova), une infirmière s’occupant de personnes âgées séniles tout en revendant leurs cartes d’identité au marché noir. Mais son quotidien lugubre est bouleversé lorsqu’elle entend la musique de Yoan (Ivan Nalbantov), l’un de ses nouveaux patients dont elle a déjà vendu la carte d’identité. Lorsque Yoan est arrêté pour fraude à cause d’elle, Gana sait qu’elle doit accomplir quelque chose de bien pour le sortir de là.

“J’ai envie d’explorer la frontière si fragile qui existe entre la brutalité et l’empathie à travers les dilemmes moraux d'une génération qui ne croit plus en la bonté”, avait confié Petrova à Cineuropa avant le début de la production du film.

De leur côté, après avoir rencontré un grand succès avec The Lesson [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kristina Grozeva, Petar Va…
interview : Margita Gosheva
fiche film
]
, Grozeva et Valchanov poursuivent leur “trilogie des coupures de journaux” avec Glory, qui s’intéresse à Tsanko Petrov (Stefan Denolyubov), un cheminot qui trouve des millions de leva au beau milieu de la voie ferrée. Il décide alors de remettre l’argent à la police, suite à quoi l’État le récompense en lui offrant une montre. Mais lorsque la montre cesse de fonctionner et qu’il découvre que la responsable du service des relations publiques du ministère des Transports a perdu son ancienne montre, Petrov décide de se battre pour rétablir la justice.

“Nous essayons d'ignorer la dimension sensationnelle de ces récits pour en faire des paraboles sociales, car c'est ça qui est important”, avait fait savoir Valchanov à Cineuropa lors de la phase de préproduction du film. Glory a été coproduit par la Bulgarie et la Grèce, tandis que Wide Management s’occupe de ses ventes internationales.

(Traduit de l'anglais)

Film Business Course
WBImages Locarno
Emilia Romagna_site FR
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss