Toni Erdmann (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Avenir (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TORONTO 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Festival de Toronto annonce la programmation des sections Discovery et Kids

par 

- The Giant de Johannes Nyholm et Little Wing de Selma Vilhunen seront projetés en avant-première mondiale dans la section Discovery, tandis que Ralitza Petrova viendra directement de Locarno

Le Festival de Toronto annonce la programmation des sections Discovery et Kids
The Giant de Johannes Nyholm

La 41e édition du Festival International du Film de Toronto a sélectionné une impressionnant liste de 35 films dans la section Discovery. 16 premiers et seconds films seront présentés en avant-première mondiale dans cette section, dont pour l’Europe deux films nordiques : The Giant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Johannes Nyholm
fiche film
]
 (Suède/Danemark) de Johannes Nyholm, qui raconte l’émouvant histoire d’un jeune autiste, et Little Wing [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Finlande/Danemark) de Selma Vilhunen. In the Blood (Danemark) de Rasmus Heisterberg et Hunting Flies (Norvège) d’Izer Aliu arrivent aussi tous deux du nord, tandis que la France présentera deux coproductions en avant-première : le film franco-mexicain La caja vacía de Claudia Sainte-Luce, qui aborde le thème de la démence sénile,et lefilm franco-dominicain Jeffrey [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Yanillys Perez, un documentaire sur la vie d’un adolescent de 12 ans rêvant de devenir une star de reggaeton. Les productions 100% nationales projetés en avant-première à Toronto incluent quant à elles Le Ciel flamand [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Monsaert
fiche film
]
 de Peter Monsaert (Belgique) et The Levelling [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Grande-Bretagne), première réalisation de l’écossais Hope Dickson Leach. L’Allemagne sera représentée avec deux coproductions : Blessed Benefit (avec la Jordanie et les Pays-Bas) de Mahmoud al Massad, et le mystérieux Kati Kati (avec le Kenya) de Mbithi Masya. Park [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sofia Exarchou
fiche film
]
 (Grèce/Pologne), première œuvre de la réalisatrice Sofia Exarchou et racontant une histoire d’amour entre adolescents aura aussi sa première mondiale à Toronto.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Le réalisateur et scénariste chilien Fernando Guzzoni viendra avec Jesus, une production collective entre la France, le Chili, l’Allemagne, la Grèce et la Colombie. La France a aussi coproduit les films Divines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Houda Benyamina
fiche film
]
(France/Qatar), première œuvre de Houda BenyaminaGodless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
 (Bulgarie/Danemark/France) de Ralitza Petrova, qui vient tout juste de remporter le Léopard d’Or,  Noces [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 (Belgique/France/Luxemburg/Pakistan) de Stephan StrekerThe Red Turtle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (France/Belgique/Japon), film d’animation de Michael Dudok de Wit, et Wulu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (France/Senegal) du réalisateur franco-malien Daouda Coulibaly. Les pays du Nord de l’Europe sont bien représentés avec Heartstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Guðmundur Arnar Guðmundsson
fiche film
]
 (Islande/Danemark) de Guðmundur Arnar Guðmundsson et Sameblod [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amanda Kernell
fiche film
]
 (Suède/Danemark/Norvège) d’Amanda Kernell, deux films mettant en scène des adolescents ; ainsi que The Happiest Day in the Life of Olli Mäki [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Juho Kuosmanen
fiche film
]
 (Finlande/Allemagne/Suède) de Juho Kuosmanen, une comédie dramatique basée sur l’opposition finale entre le boxeur finnois Olli Mäki et le champion américain Davey Moore en 1962. The Fury of a Patient Man [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Raúl Arévalo
fiche film
]
est une production 100% espagnole qui marque le début derrière la caméra de l’acteur Raúl Arévalo, tandis que Marija [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
est une coproduction entre la Suisse et l’Allemagne, réalisée par Michael Koch.

Le Festival de Toronto a aussi révélé la programmation de la section Kids, dont le thème portera cette année sur les comportements sociaux liés à la question du genre. Les films présentés incluent The Day My Father Became a Bush [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (Pays-Bas/Belgique/Croatie) de Nicole van KilsdonkJamais contente [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(France) d’Emilie Deleuze et Ma vie de courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Claude Barras
fiche film
]
 (Suisse/France) de Claude Barras, un premier film tiré du roman Autobiographie d’une courgette de l’écrivain français Gilles Paris.

(Traduit de l'italien)

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs