Glory (2016)
Waves (2016)
María (y los demás) (2016)
Baccalauréat (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
Zoology (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENT France

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'Ile-de-France soutient Barbara de Mathieu Amalric

par 

- Ont aussi été sélectionnés Hazanavicius, Doillon, Mouret, Finkiel, Provost, les frères Rénier, le duo Olivier Peyon - Cyril Brody, et Lorenzo Mattotti

L'Ile-de-France soutient Barbara de Mathieu Amalric
L'acteur et réalisateur Mathieu Amalric

Neuf long métrages ont été sélectionnés lors de la seconde session 2016 du Fonds de soutien aux industries techniques cinématographiques et audiovisuelles de la Région Ile-de-Francedont les résultats ont été récemment officialisés. Parmi eux se distingue Barbara qui sera le 7e long métrage de réalisateur de Mathieu Amalric dont les deux derniers opus sont passés par la sélection officielle cannoise (Tournée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mathieu Amalric
interview : Mathieu Amalric
fiche film
]
en compétition en 2010 avec le prix de la mise en scène à la clé, La Chambre bleue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Amalric |
fiche film
]
au Certain Regard en 2014). Actuellement en pré-production, son nouveau projet est centré sur le personnage de la célèbre chanteuse française Barbara (1930-1997), mais il ne s'agira pas d'un biopic, le scénario (écrit par le réalisateur et Philippe Di Folco) tournant à priori sur l'histoire d'un metteur en scène qui veut faire un film sur Barbara, les deux rôles étant tenus par Mathieu Amalric lui-même et Jeanne Balibar. Produit par Patrick Godeau pour Waiting For Cinéma, le long métrage bénéficiera d'un budget de 8,6 M€ et compte Wild Bunch parmi ses partenaires. 42 des 54 jours du tournage se dérouleront en Ile-de-France, et la région aidera le projet à hauteur de 419 000

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

A également été sélectionné La Douleur d’Emmanuel Finkiel, dont les 45 jours de tournage sont sur le point de se terminer. Adaptation de Marguerite Duras, le scénario (écrit par le réalisateur) du film qui est interprété notamment par Mélanie Thierry et Benoît Magimel, se déroule en 1944. La France est sous l'Occupation allemande et l'écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et envoyé à Buchenwald. C'est le début d'une insoutenable attente pour son épouse, Marguerite Duras, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris... Pour mémoire, Emmanuel Finkiel a réalisé Voyages (Prix Louis Delluc 1999 du premier film et César 2000 du meilleur premier long), Nulle part terre promise [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition à Locarno en 2008 et prix Jean Vigo), le documentaire Je suis (2012) et Je ne suis pas un salaud [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2016).Produit par Les Films du Poisson, La Douleurbénéficie d'un budgetde 5,8 M€
incluant 409 000 € d'aide de la région Ile-de-France.

La région Ile-de-France soutiendra aussi Le Redoutable de Michel Hazanavicius (lire l'article - produit par Les Compagnons du Cinéma - aide de 445 000 €), Rodin de Jacques Doillon (article - Les Films du Lendemain - 341 000 €), La Sage-femme de Martin Provost (news - Curiosa Films - 306 000 €), Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret (déjà appuyé par Arte France Cinéma - news - Moby Dick Films - 320 000 €), la coproduction franco-belge Les Carnivores de Jérémie et Yannick Rénier (Chi-Fou-Mi Productions et Les Films du Fleuve - 210 000 €), le film d'animation La Fameuse Invasion des ours en Sicile de l'Italien Lorenzo Mattotti (Prima Linea Productions - 375 000 €) et le documentaire Latifa, le coeur du combat du duo Olivier Peyon (Comment j'ai détesté les maths [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) - Cyril Brody (Haut et Court - 85 000 €).

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home