La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Pays-Bas

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Fonds cinéma des Pays-Bas soutient les talents locaux

par 

- Parmi les bénéficiaires des aides : des projets d’animation locaux, des talents de l’écriture, des coproductions avec la Belgique

Le Fonds cinéma des Pays-Bas soutient les talents locaux
La réalisatrice Lilian Sijbesma

Le Fonds cinéma des Pays-Bas a récemment décidé d’épauler de nouveaux talents du cinéma locaux à travers trois de ses programmes de soutien, mettant en avant les scénaristes, l’animation et les coproductions néerlando-belges. 

Cinq scénaristes émergents vont recevoir 7500 euros chacun pour développer le traitement de leur scénario de long-métrage (5000 euros pour l’écriture, 2500 pour sa supervision par un expert). Les projets soutenus sont : Onvoorwaardelijk, une histoire d’amour et de crime par Neema Mohaghegh ; Elvie, un drame familial par Lilian Sijbesma ; Man zonder verdrie par Sarah Block ; Levenslust par Francisca Toetenel ; De Eigenheimer par William Flame. Le programme d’aide à l’écriture, créé en 2013, est accessible une fois par an.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quatre projets de courts d’animation ont été choisis (pour recevoir une somme de l’ordre de 50 000 euros) dans le cadre du programme Ultrakorte, organisé en partenariat avec Pathé. Ces titres sont : Catastrophe de Jamille van Wijngaarden, Hot Tea de Marcel Tigchelaar, Kort maar krachtig de Junaid Chundrigar et Waste de Sander Alt. Tous seront projetés pendant l’été 2017 dans les cinémas Pathé, en complément de longs-métrages.

Enfin, dans le cadre de l’accord entre le Fonds cinéma des Pays-Bas et le Fonds flamand pour l’audiovisuel, six coproductions entre la Hollande et les Flandres seront soutenues : Mette d’Esther Rots, Jade de Sacha Polak et Ascension Day de Bas Devos (chacun pour 200 000 euros), les documentaires More Human than Human de Tommy Pallotta et Femke Wolting ainsi que Pèlerinage Interdit d’Ellen Vermeulen (pour 50 000 euros chacun), le long-métrage d’animation Bloom Street 11 de Nienke Deutz (30 000 euros).

(Traduit de l'anglais)

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss