Une famille syrienne (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Petit Paysan (2017)
En attendant les hirondelles (2017)
The Square (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

A Canção de Lisboa est le film portugais le plus populaire de 2016

par 

- Cette année, 25 productions locales en tout sont sorties dans les cinémas lusitaniens ; seuls 3 d’entre eux ont dépassé les 20 000 entrées

A Canção de Lisboa est le film portugais le plus populaire de 2016
A Canção de Lisboa de Pedro Varela

À deux semaines de la Saint-Sylvestre, un bilan provisoire pour le box-office 2016 des films portugais et étrangers a été dressé par l’ICA.

Comme toujours ces dernières années, le classement est dominé par le cinéma américain. La première place revient à The Secret Life of Pets de Chris Renaud et Yarrow Cheney, avec 603 009 entrées (2 978 393 euros de recettes).

La première production européenne se trouve en 18ème position, et il s’agit aussi du film portugais le plus populaire de l’année : A Canção de Lisboa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pedro Varela, le troisième volet de la trilogie des Nouveaux classiques, lancé dans les salles en juillet. Avec 187 341 spectateurs et 943 708 euros de recettes, ce titre reste toutefois bien en dessous du score inscrit par le premier volet, The Courtyard of the Ballads [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Leonel Vieira (qui a vendu l’année dernière 607 776 entrées, pour 3 098 818 euros de recettes).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

25 nouveaux films portugais sont sortis cette année, 14 fictions et 11 documentaires. Le deuxième portugais du classement après A Canção de Lisboa est une autre comédie, O Amor é Lindo... Porque Sim! de Vicente Alves do Ó, qui a commencé comme un projet de l’école lisboète APFACT et fini par conquérir près de 32 000 spectateurs pour près de 149 000 euros de recettes.

A Canção de Lisboa comme O Amor é Lindo... Porque Sim! ont été produits sans subvention publique, avec des stratégies marketing visant le grand public et une distribution dans les grands multiplexes partout dans le pays.

Un des films portugais les plus attendus de l’année, Lettres de la guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Ivo M. Ferreira
fiche film
]
d’Ivo M Ferreira, a bénéficié d’un bon bouche-à-oreille après son passage à Berlin. Après sa sortie en septembre, il a presque atteint 22 000 entrées.

Les autres films du Top 10 portugais n’ont pas dépassé les 12 000 entrées. Il s’agit de : la comédie Refrigerantes e Canções de Amor [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Victória Guerra
fiche film
]
de Luis Galvão Teles (11 811 entrées, 56 900 €), le premier long-métrage Game of Checkers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Patrícia Sequeira (6973 entrées, 31 537 €), Mother Knows Better [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du débutant Nuno Rocha, qui n’est sorti qu’il y a deux semaines et devrait donc voir ses résultats (4 812 entrées, 21 431 €) progresser encore, Axilas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le chant du cygne de Fonseca e Costa (4651 entrées, 18 276 €), The Ornithologist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : João Pedro Rodrigues
fiche film
]
de João Pedro Rodrigues (4057 entrées, 18 386 €), Grey and Black [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Luís Filipe Rocha (2 310 entrées, 7453 €) et John From [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de João Nicolau (1715 entrées, 6585 €).

Certaines sorties portugaises prévues pour le dernier quart de 2016 ont été décalées à 2017, notamment celles de Colo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teresa Villaverde
fiche film
]
de Teresa Villaverde, sélectionné en compétition à l’édition qui vient du Festival de Berlin, et de Saint George [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Marco Martins
fiche film
]
de Marco Martins, qui sortira finalement en mars prochain. Parmi les prochains titres lusitaniens à guetter, on peut citer Al Berto [+lire aussi :
critique
interview : Vicente Alves do Ó
fiche film
]
d’Alves do Ó et Zeus de Paulo Filipe Monteiro (sortie en janvier 2017).

(Traduit de l'anglais)

Roma_Lazio_FC
Unwanted_Square_Cineuropa_01
Les Arcs call
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss