Indivisibili (2016)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
Verónica (2017)
Scary Mother (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Marc Recha termine La vida lliure

par 

- Le nouveau film du réalisateur d’Un día perfecto para volar, tourné l’automne dernier, est en post-production. Il est prévu qu’il soit prêt pour les grands festivals de la saison qui vient

Marc Recha termine La vida lliure
Sergi López sur le tournage de La vida lliure

Marc Recha est en post-production sur son neuvième long-métrage, La vida lliure, tourné en octobre dernier, en trois semaines, autour des belles plages de Ciudadela (Minorque, Baléares). Le film se passe en 1914, année de conflit s’il en est. Alors que l’île est frappée par une épidémie de grippe, deux enfants de l’île suivent leur mère tandis qu’elle cherche du travail à Argel. Ils s’appellent Tina (Mariona Gomila, pour la première fois à l’écran) et Biel (Macia Arguimbau, lui aussi novice), et leur imagination est nourrie par Rom (Sergi Lopez, qui a déjà collaboré avec Recha sur son film précédent, Un día perfecto para volar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), un personnage singulier qui habite à côté de la mer et vit librement. La troupe est complétée par Miquel Gelabert.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Recha, de nouveau scénariste et producteur de son film (après Un día…, Petit indi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Días de agosto [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), a confié la bande originale à son frère Pau. Pour le cinéaste, “le paysage fait partie des personnages principaux du film, c’est le moteur du récit : ici, les reliefs du paysage conditionnent les sentiments, et le vent précipite les événements. Le désir de liberté et les rêves qui vont avec l’enfance vont amener Tina et son frère à se lancer dans une vie sans contraintes, à l’instar de Rom, qui les entraîne dans un parcours de découverte et d’espérance, parce que cet homme est un monde de mystère et de rire et qu’il a vécu mille histoires formidables, entre voyages inventés et aventures impossibles".

La vida lliure, tourné en 5K en catalan de Minorque, est une coproduction entre Turkana Films (Barcelone) et La Perifèrica Produccions (Mayorque), avec la participation de TVC. La post-production en a été confiée à Antaviana Films. "Le film puise dans le roman autobiographique posthume d’Albert Camus, Le premier homme, ainsi que dans l’univers de Josep Pla et de son recueil Aigua de mar, dans les récits de voyage de Robert Louis Stevenson, dans L’île au trésor, dans l’univers inoubliable des livres de William Faulkner", conclut Recha.

(Traduit de l'espagnol)

Midpoint TV/Feature
DPC
Sarajevo Report
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss