Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Cinélatino dans les starting-blocks

par 

- La 29e édition se déroulera du 17 au 26 mars à Toulouse et les professionnels sont à l'affut des films en post-production de Cinéma en Construction

Cinélatino dans les starting-blocks
Une vie ailleurs d'Olivier Peyon

Lever de rideau demain à Toulouse pour Cinélatino, les 29es Rencontres de Toulouse, le plus ancien festival européen dédiée à l'Amérique Latine et le plus important en termes de programmation avec environ 150 films au menu du 17 au 26 mars, plus de 300 professionnels présents et une fréquentation globale de plus de 50 000 entrées l'an passé. A noter cette année une ouverture exceptionnelle avec trois films à l'affiche : Une vie ailleurs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Olivier Peyon (produit par la France et l'Uruguay et qui sera lancé mercredi prochain dans les salles de l'Hexagone par Haut et Court), La idea de un lago [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Milagros Mumenthaler
fiche film
]
 de Milagros Mumenthaler (Argentine/Suisse/Qatar; découvert en compétition à Locarno) et X-Quinientos de Juan Andrés Arango (Colombie/Canada/Mexique).

La compétition Fiction proposera 12 longs métrages, dont sept coproduits par l'Europe : Rey [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Niles Attalah (prix spécial du jury à Rotterdam), le compétiteur vénitien The Blind Christ [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Christopher Murray, le percutant Jesús [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Fernando Guzzoni (en compétition à San Sebastián), Don't Swallow My Heart, Alligator Girl! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Felipe Bragança (dévoilé en compétition à Sundance et projeté ensuite à Berlin, dans la section Generation), The Empty Box [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Claudia Sainte-Luce (découvert à Toronto), Santa & Andrés [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Carlos Lechuga et The Cambridge Squatter [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d'Eliane Caffé. En ajoutant les 15 films de la section Découvertes, ce sont 17 premières françaises et deux premières européennes qui sont au programme des oeuvres de fiction et parmi ces 27 titres, huit ont été accompagnés par le dispositif fruit de la coopération franco-espagnole entre Toulouse et San Sebastián : Cinéma en Construction.

Plateforme de lancement performante pour les films en post-production, Cinéma en Construction, qui se déroulera les 23 et 24 mars, est un rendez-vous de plus en plus prisé. Cette année, un record de films candidats a d'ailleurs été enregistré avec 198 postulants issus de 17 pays d'Amérique latine. La sélection 2017 sera celle de la découverte de nouveaux auteurs avec cinq premiers longs métrages et il faut signaler aussi que quatre des six films sélectionnés ont été mis en scène par des femmes, notamment Los Perros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le second long de Marcela Said (Chili, France, Argentine, Portugal, Allemagne) qui avait été révélée à la Quinzaine des réalisateurs cannoise 2013 avec L'été des poissons volants [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
. Les autres titres en post-production retenus sont Jazmines en Lídice de Rubén Sierra Salles (Venezuela, Mexique), La Novia del Desierto de Cecilia Atán et Valeria Pivato (Argentine, Chili), Marilyn de Martín Rodríguez Redondo (Argentine, Chili), Meio Irmão d'Eliane Coster (Brésil) et Temporada de Caza de Natalia Garagiola (Argentine).

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss