La Colère d'un homme patient (2016)
From the Balcony (2017)
Une famille syrienne (2017)
Corps et âme (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
Eté 93 (2017)
Indivisibili (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

“Roma, Ville créative”: L’Isola del cinema entre dans sa 23e édition

par 

- Du 17 juin au 3 septembre, le rendez-vous romain de l’été revient sur l’Île Tibérine : trois mois d’avant-premières, d’hommages, d’invités, de prix et de réalité virtuelle

“Roma, Ville créative”: L’Isola del cinema entre dans sa 23e édition
Il permesso - 48 ore fuori de Claudio Amendola

“L’idée est de recréer une sorte de Via Veneto où l’on puisse parler cinéma, un très beau salon où réfléchir et créer” : c’est dans cet élan que Giorgio Ginori, directeur artistique du festival estival romain L’Isola del cinema/l’île du cinéma, ouvrira demain 17 juin sa 23e édition sur la magnifique île Tibérine. L’événement se poursuivra jusqu’au 3 septembre. Son titre, cette année, est “Rome, Ville créative”, pour répondre à la reconnaissance accordée récemment par l’UNESCO à la capitale italienne comme haut lieu pour la créativité et le cinéma. 240 films seront présentés en tout, dans quatre salles, pendant 80 jours.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Prix Groupama Premiers et deuxièmes films, réservé aux nouveaux talents du cinéma italien, sera disputé cette année par sept films : Il permesso - 48 ore fuori [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claudio Amendola, In guerra per amore [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Pif,Il padre d’Italia [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Fabio Mollo
fiche film
]
de Fabio Mollo, La ragazza del mondo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Marco Danieli
fiche film
]
de Marco DanieliSmetto voglio - Masterclass [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sidney SibiliaMoglie e marito [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Simone Godano et Cuori Puri [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]
de Roberto de Paolis. Dans la section Ciak d’Italia, le public pourra retrouver des grands noms comme Marco Bellocchio, Cristina Comencini, Michele Placido, Ferzan Ozpetek et Gianni Amelio. Parmi les hôtes de marque attendus cette année figurent Bellocchio, Paolo Virzì, Roberto Faenza, Edoardo De Angelis et Micaela Ramazzotti.

L’île du Tibre accueillera également Mondo, une section qui présente, en collaboration avec les ambassades et instituts culturels concernés, les propositions les plus intéressantes des pays invités. L’accent est mis cette année sur les pays à l’Est de la mappemonde, en partant de l’Australie pour passer par le Japon, la Chine et la Corée du Sud et arriver jusqu’en Israël. Parmi les titres que le public pourra découvrir en avant-première, on peut citer le film germano-isréalien The 90 Minutes War d’Eyal Halfon. La section Cinéma international privilégiera les oeuvres les plus importantes de la saison passée, notamment Nocturnal Animals [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tom Ford, Le Client [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Ashgar Farhadi et La La Land de Damien Chazelle. La troisième édition du volet European Women Filmmaker sera de son côté dédiée aux réalisatrices allemandes, notamment Maren Ade avec le film encensé  Toni Erdmann [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Maren Ade
fiche film
]
.

Les documentaires aussi seront au rendez-vous avec la section Focus sur le réel, qui proposera entre autres Assalto al cielo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Francesco Munzi, Crazy for Football [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Volfango De Biasi, Liberami [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Federica di Giacomo, mais aussi I Am Not Your Negro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Raoul Peck et Les Sauteurs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Abou Bakar Sidibé, Moritz Siebert et Estphan Wagner.

La grande nouveauté de l’année est Generation, une section consacrée au cinéma immersif et à la réalité virtuelle à 360° qui a été instiguée par Mariangela Matarozzo, déjà directrice du Festival MashRome. L’ouverture de ce volet a été confiée à No Borders d’Haider Rashid, lauréat du Prix MigrArti, avec la participation de l’acteur Elio Germano. On peut mentionner aussi la compétition de courts-métrages Mamma Roma e i suoi quartieri (6ème édition) et les hommages dédiés à Raffaello Sanzio, David Lynch et Robert Doisneau.

(Traduit de l'italien)

Festival Scope Quinzaine
WTW Unexpected Love Stories
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss