Mademoiselle Paradis (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Arrhythmia (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Scary Mother (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

DISTRIBUTION Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Teodora fête ses 7 ans et tient bon

par 

Teodora fête ses 7 ans et tient bon

Teodora Film fête ses sept ans dans la distribution avec la sortie, le 13 avril prochain, de Drabet / Manslaughter [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du Danois Per Fly. Après The Bench (2000) et Inheritance (2003), ce film conclut sa trilogie sur les classes sociales au Danemark.

Ce film produit par Ib Tardini pour Zentropa Entertainment (avec Spillekompagniet 41/2/Memfis Film International AB/Manslaughter Ltd./Sigma FilmsIII Ltd) est vendu par Trust Film Sales. Manslaughter s'est inscrit au troisième rang des productions nationales les plus populaires au box-office danois 2005, avec près de 400 000 entrées. Il a en outre obtenu le Prix de la critique 2006.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Si Teodora Film n'existait pas, un titre comme Manslaughter sortirait-il en Italie ? ", demande sur le ton de la provocation Cesare Petrillo, associé fondateur de Teodora avec Vieri Razzini. Teodora, née d'un esprit de découverte et d'une volonté de faire connaître les oeuvres, a distribué 27 films de qualité en sept ans, mais elle est menacée par un marché qui ne prête pas une attention suffisante aux thèmes moins commerciaux.

"Nous voilà, affirme Petrillo, face à un cinéma 90% playstation fait pour des spectateurs qui sont nés et ont grandi avec les Berlusconi du monde entier, ou plutôt pour des enfants qui à cause de la télévision commerciale ont des petits cerveaux mal irrigués tant on les a habitués dès leur plus jeune âge aux interruptions publicitaires. C'est de cette atrophie de l'attention que parlait Fellini quand sont apparues en Italie les chaînes Mediaset. Avec les Berlusconi sont ensuite arrivés les Murdoch et à Mediaset s'est ajouté le monopole de SKY, un nouveau monstre qui vole ses spectateurs et son argent au cinéma et impose à ce pauvre pays encore plus de merde".

Voilà donc trois questions que pose ce distributeur très estimable : "Dans sept ans, serons-nous encore là pour distribuer Lucrecia Martel, Susanne Bier et Per Fly ? Ces auteurs auront-ils une place dans l'histoire du septième art ? Sommes-nous prêts à continuer de nous battre ensemble, nous les distributeurs, producteurs, artistes, intellectuels et journalistes ?".

(Traduit de l'italien)

Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss