Corps et âme (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
L'Usine de rien (2017)
Soleil battant (2017)
La Belle et la meute (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Candidat : Yvan Attal en campagne présidentielle

par 

Le Candidat : Yvan Attal en campagne présidentielle

A onze jours du premier tour de l’élection présidentielle française, le cinéma s’invite dans la campagne électorale avec Le Candidat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un premier long métrage scénarisé, réalisé et interprété par l’acteur Niels Arestrup (César du meilleur second rôle 2006) qui réunit en tête d’affiche Yvan Attal, l’Italienne Stefania Rocca, Maurice Benichou et Laurent Grévill. Produit par Pascal Verroust pour ADR Productions, le film explore les coulisses du pouvoir dans l’entre-deux tours de l’élection présidentielle. Après un résultat décevant au premier tour, le candidat Michel Dedieu (Yvan Attal) réunit ses conseillers dans sa demeure familiale afin de préparer le débat télévisé qui l'opposera à son adversaire. En crise personnelle et se pliant à toutes les exigences de son entourage politique jusqu’au bord de l’épuisement, il se découvrira soudain le jouet d’une manipulation et tentera de se sortir de ce piège en misant sur ses propres forces. Ayant bénéficié d’un budget de 2,65 millions d’euros, soutenu par France 3 Cinéma à hauteur de 450 000 euros et préacheté par Canal +, Le Candidat est lancé sur 100 copies par Pyramide.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les onze nouveautés de la semaine (dont quatre productions américains, un film coréen et un chilien), l’autre vedette française est sans conteste la comédienne Isabelle Carré qui a séduit unanimement la critique pour sa performance dans le rôle d’ Anna M. [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
l’érotomane. Egalement interprété par Gilbert Melki, le long métrage de Michel Spinosa (lire l’interview) qui a été présenté au Panorama de la dernière Berlinale est distribué sur 97 copies par Diaphana. Et il faut souligner le tour de force son producteur Patrick Sobelman d’Ex Nihilo qui a réussi à monter le film doté d’un budget de 3,29 M€ sans aucun soutien des chaînes hertziennes, mais avec une coproduction de Rhône-Alpes Cinéma, une avance sur recettes du CNC et des préachats de Canal + et Ciné Cinéma.

Le cinéma européen est également à la fête ce mercredi puisque Twentieth Century Fox mise 339 copies sur le film de science-fiction britannique Sunshine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : AndrewMacdonald
interview : Danny Boyle
fiche film
]
de Danny Boyle (lire le Focus), alors que Les Films du Paradoxe sortent sur 30 copies Belle toujours [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du maître portugais Manoel de Oliveira (voir le compte-rendu lors de sa projection à Venise), une coproduction franco (44 %) - lusitanienne (56 %) qui a reçu une avance sur recettes du CNC. Et de son côté, Paramount Pictures France lance sur 303 copies Goodbye Bafana [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Danois Bille August, coproduction présentée en compétition à la dernière Berlinale et associant : six pays dont cinq européens la France (20 %), l’Allemagne (25 %), l’Afrique du Sud (20 %), l’Italie (15 %), la Belgique (10 %) et le Royaume-Uni (10 %).

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss