Thelma (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Petit Paysan (2017)
En attendant les hirondelles (2017)
El autor (2017)
Khibula (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVAL DE ROME Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Une Sicilienne de dix-sept ans bien courageuse

par 

Une Sicilienne de dix-sept ans bien courageuse

"Avant de combattre la mafia, il faut faire un examen de conscience et, après avoir vaincu la mafia en soi, il faut purger le cercle de ses amis. La mafia, c'est nous et la manière dont nous nous comportons", disait Rita Atria, la jeune témoin en justice qui s'est suicidée sept jours après l'assassinat du juge Paolo Borsellino en juillet 1992. C'est d'elle que s'inspire, librement, La siciliana ribelle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Amenta, présenté au Festival de Rome dans la section "Alice dans la ville".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce film raconte l'histoire d'une jeune fille élevée par une famille mafieuse qui, à à peine dix-sept ans, se présente au procureur de Palerme pour venger l'assassinat de son père et de son frère en racontant tout ce qu'elle sait. C'est la première fois qu'un membre de la famille Cosa Nostra se rebelle ouvertement. À partir de ce moment, ses jours sont comptés.

"J'ai grandi en Sicile. Les faits que je raconte s'inspirent d'expériences personnelles, de mes rencontres avec des personnages positifs et négatifs", a expliqué à Rome Marco Amenta, originaire de Palerme et déjà auteur de documentaires et de docufictions sur la mafia. "Pour moi, a-t-il poursuivi, il est urgent de raconter cette histoire aujourd'hui, dans une Italie qui veut s'aligner avec les autres pays européens, mais qui n'est encore pas parvenue à éradiquer la criminalité organisée".

Pour mieux rendre compte de cette réalité, le réalisateur a choisi des acteurs tous siciliens, dont Veronica D'Agostino dans le rôle de Rita, Lucia Sardo dans le rôle de la mère qui la renie et Paolo Briguglia en policier qui collabore étroitement avec le procureur. Ce dernier est hélas interprété par un acteur français, Gérard Jugnot, non qu'il démérite, mais le doublage est très gênant.

La siciliana ribelle, produit par R&C Produzioni et EuroFilm en collaboration avec RAI Cinema, sera distribué en Italie par Istituto Luce; les ventes internationales ont été confiées à Roissy Films, également coproducteur du film.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Bosphorus
Bridging_the_dragon_Home
Les Arcs call
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss