email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2020 EFM

Line-up XXL pour Wild Bunch à Berlin

par 

- Avec Le sel des larmes et Effacer l'historique en lice pour l’Ours d’Or, et une avalanche de titres à venir, les ventes s’annoncent florissantes

Line-up XXL pour Wild Bunch à Berlin
Le sel des larmes de Philippe Garrel

Quand la société franco-allemande de ventes internationales Wild Bunch dégaine ses annonces, elle passe rarement inaperçue et c’est de nouveau le cas juste avant l’European Film Market de la 70e Berlinale (du 20 février au 1er mars) où l'équipe dirigée par Vincent Maraval et pilotée par Eva Diederix débarquera avec une armada de titres à faire fructifier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En première ligne pointent deux films français en course pour l’Ours d’Or 2020. Avec Le sel des larmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
Philippe Garrel (71 ans) participera pour la première fois à la compétition berlinoise après avoir brigué six fois le Lion d’Or vénitien et une fois la Palme d’Or cannoise. Comptant au casting Logann Antuofermo, Oulaya Amamra, André Wilms, Louise Chevillotte et Souheila Yacoub, son nouvel opus a été produit par Rectangle, coproduit par Arte France Cinéma et les Suisse de Close Up, et sera lancé dans les salles françaises par Ad Vitam le 8 avril.

Pour le duo Benoît Delépine - Gustave Kervern, Effacer l'historique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
marque en revanche un retour en compétition à Berlin dix ans après Mammuth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Gustave Kervern, Beno…
fiche film
]
. Interprétée par Blanche Gardin, Denis Podalydès et Corinne Masiero, cette production Les Films du Worso et No Money Productions a été coproduite par France 3 Cinéma, Pictanovo et les Belges de Scope Pictures. C’est aussi Ad Vitam qui sera aux manettes de la distribution France prévue le 22 avril.

À l’EFM, Wild Bunch lancera les préventes pour Caravaggio’s Shadow de l’Italien Michele Placido (Romanzo Criminale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Placido
fiche film
]
) dont le tournage démarrera au printemps avec au casting Riccardo Scamarcio, Louis Garrel et Isabelle Huppert. Produit par la société romaine Goldenart avec les Parisiens de Mact, le film plongera dans l’Italie de 1610. Caravage est alors l’un des plus brillants peintres de son époque, mais aussi un rebelle contre les règles d’une Église qui décide quels sujets religieux peuvent être représentés. Apprenant que l’artiste utilise dans son travail des prostituées, de voleurs et de vagabonds, le pape Paul V ordonne une enquête aux services secrets du Vatican pour décider s’il accordera ou non sa clémence au peintre qui la sollicite après été condamné à mort pour le meurtre d’un rival en amour. L’enquêteur, connu sous le nom de L’ombre, commence une investigation qui le conduira à découvrir les vices et vertus conflictuels d’un artiste dont la vie ou la mort repose entre ses mains…

Arrive aussi au line-up le film d’animation Le Sommet des Dieux (The Summit Of The Gods) de Patrick Imbert, d’après le manga de Jirô Taniguchi (produit par Julianne Films, Folivari et Mélusine Productions – livraison début 2021).

Au rayon des nouveautés en post-production se distinguent en particulier trois premiers longs signées par des réalisatrices : Hatching (ex Birds of a Feather) de la Finlandaise Hanna Bergholm (une production pilotée par ses compatriotes de Silva Mysterium avec les Norvégiens de Evil Doghouse et les Suédois de TMV, avec le soutien notamment d’Eurimages), Naked Sky de la Géorgienne Dea Kulumbegashvili (remarquée avec les courts Invisible Spaces en compétition à Cannes en 2014 et Léthé à la Quinzaine des Réalisateurs 2016) et Unclenching The Fists de la Russe Kira Kovalenko. S’y ajoutent Animals du Belge Nabil Ben Yadir (lire la news - le 4e long du cinéaste après Les Barons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Interview avec le réalisateur et l'act…
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
, La Marche [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
et Angle Mort [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
), Taste du Vietnamien Le Bao (une production pilotée par Singapour et impliquant entre autres les Français de Deuxième Ligne Films et de Petit Films, ainsi que les Allemands de Senator), Harami de l’Indien Shyam Madiraju, et Shake Your Cares Away de Tom Shoval (apprécié au Panorama de la Berlinale 2013 avec Youth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) avec Bérénice Bejo dans le rôle principal d’une production pilotée par les Israéliens de Green Productions avec l’Allemagne (One Two Films), la Russie (New People Film Company) et la France (Les Compagnons Du Cinéma et Wild Bunch).

Parmi les autres longs métrages en post-production figure ADN (DNA) de et avec Maïwenn (Polisse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maïwenn
fiche film
]
, Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) qui est entourée au casting par Louis Garrel, Fanny Ardant et Marine Vacth. Produit par Why Not, le film débute en été, dans un Paris désert. Neige rend régulièrement visite à la maison de retraite à son grand-père algérien adoré. C’est Emir qui l’a élevée et protégé de ses parents toxiques. Neige est entourée par sa famille élargie : frères, sœur, tante, mère et les relations entre eux sont difficiles, nourries de ressentiment et d’amertume. La mort d’Emir va accentuer les tensions familiales et déclencher une profonde crise d’identité pour Neige…

Wild Bunch poursuivra aussi les ventes sur les films en post-production déjà annoncés : Flag Day de Sean PennMainstream de Gia Coppola, Mandibules (Mandibles) de Quentin Dupieux (news - ventes partagées avec WTFilms), Les années 10 de Thierry de Peretti (article), Madame Claude de Sylvie Verheyde (article), Les Deux Alfred (French Tech) de Bruno Podalydès, et quatre premiers longs avec La Nuée (The Swarn) de Just Philippot (article), La Troisième Guerre (The Third War) de l’Italien Giovanni Aloï (article), Ibrahim de Samir Guesmi et De bas étage (A Brighter Tomorrow) de Yassine Qnia.

A signaler également Pour le meilleur et pour le pire (For Better and For Worse) de Stéphane Brizé (news) dont le tournage vient de se terminer) et en pré-production La Croisade (The Crusade) de et avec Louis Garrel et Titane de Julia Ducournau (news), le tout sans oublier en production le film d’animation Where Is Anne Frank? de Ari Folman et le documentaire Lumière! L’aventure continue (Lumière! The Adventure Continues) de Thierry Frémaux.

A noter enfin que la nouvelle entité Wild Bunch International vient d’annoncer le coup d’envoi des préventes pour le thriller O2 de Franck Khalfoun avec Noomi Rapace en tête d’affiche.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.