email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Audrey Estrougo plonge dans le rap avec Suprêmes

par 

- La réalisatrice tourne un film sur les débuts du groupe NTM avec Théo Christine et Sandor Funtek dans les rôles de JoeyStarr et Kool Shen. Une production Nord-Ouest Films vendue par WTFilms

Audrey Estrougo plonge dans le rap avec Suprêmes
Les acteurs Théo Christine et Sandor Funtek

Le 5 août a démarré le tournage de Suprêmes, le 6e long métrage d’Audrey Estrougo après Regarde-moi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(découvert au Forum de la Berlinale 2008), Toi, moi, les autres [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2011), Une histoire banale [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2014), La Taularde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(distingué par une nomination au Magritte 2017 du second rôle féminin) et A la folie (encore sans date de sortie).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting se distinguent Théo Christine (remarqué dans la série Skam France et que l’on verra en salles le 28 octobre prochain dans Garçon chiffon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Maury
fiche film
]
), Sandor Funtek (apprécié notamment dans La vie d’Adèle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Abdellatif Kechiche
fiche film
]
, Nico 1988 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Susanna Nicchiarelli
fiche film
]
ou encore Nos vies formidables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabienne Godet
fiche film
]
; bientôt à l’affiche dans Kandisha), Vini Vivarelli, César Chouraqui (L’origine de la violence [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Félix Lefebvre (Été 85 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Écrit par la réalisatrice et Marcia Romano (nominé au César 2016 du meilleur scénario pour La tête haute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuelle Bercot
fiche film
]
) avec la participation de JoeyStarr, Kool Shen et DJ S., le scénario débute en France, dans les années 90. Alors que des affrontements de plus en plus violents entre la police et les banlieues font rage, certains choisissent le hip-hop comme expression de leur révolte. Deux jeunes de Seine-Saint-Denis, Didier Morville et Bruno Lopez deviennent rapidement (sous leurs noms d’artistes JoeyStarr et Kool Shen), les porte-paroles de toute une génération. C’est la naissance du rap, la naissance d’un groupe : Suprême NTM.

Produit par Christophe Rossignon et Philip Boëffard pour Nord-Ouest Films, Suprêmes est coproduit par France 2 Cinéma et par les Belges d’Artémis Productions. Préacheté par Canal+, Ciné+ et France Télévisions, le long métrage est également soutenu par les régions Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que par la Sofica Cofimage. La distribution France sera assurée par Sony Pictures Entertainment et les ventes internationales seront pilotées par WTFilms.

Pour mémoire, Nord-Ouest compte à son actif récent entre autres Au nom de la terre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Édouard Bergeon et Amanda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mikhaël Hers
fiche film
]
de Mikhaël Hers, et en post-production Pour le meilleur et pour le pire de Stéphane Brizé (lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy