email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Hongrie

György Mór Kárpáti de retour avec Summer to Come

par 

- Le second long du réalisateur de Guerilla participera au Work in Progress des Arcs Film Festival. Une production Proton Cinema avec Kornél Mundruczó comme producteur exécutif

György Mór Kárpáti de retour avec Summer to Come
Le réalisateur György Mór Kárpáti

Tourné en août dernier, Summer to Come, le second long métrage de György Mór Kárpáti (remarqué avec des courts comme Forest en compétition à Berlin en 2011 ou encore Provincia dans la sélection cannoise de la Cinéfondation en 2014) après le prometteur Guerilla [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2019), participera dimanche 12 décembre au Work in Progress du 13e Les Arcs Film Festival avec de larges extraits au menu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting figurent Orsolya Bukovszky, Dániel Brezovszky et Ágoston Liber pour un récit se déployant autour d’un sujet relativement tabou qui est aussi un phénomène en nette augmentation ces derniers temps : le suicide des adolescents. Écrit par le réalisateur, le scénario est centré sur une classe de lycéens en camp estival. L’agité Milán (18 ans) prépare son propre spectacle. Un triangle amoureux commence à se former entre lui, Anna et Dani. La tension grimpe lors d'une randonnée au terme de laquelle ils sont tous les trois renvoyés chez eux. La situation des affects reste donc irrésolue et le spectacle n'a jamais lieu. Un an plus tard, après leur remise du diplôme du bac, le camp a de nouveau lieu. Mais Milán n'est plus là : il s'est suicidé au cours du dernier semestre. Ses camarades de classe se souviennent de lui et ils ont du mal à accepter sa perte…

Produit (comme Guerilla) par Viktória Petrányi pour Proton Cinema (avec Kornel Mundruczo à la production exécutive), Summer to Come (qui est entré dans la dernière ligne droite de sa post-production) a été coproduit par Tamás Hutlassa pour Café Film.

Pour mémoire, Proton Cinema a produit tous les films de Kornél Mundruczó (dont Evolution [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kornél Mundruczó et Kata W…
fiche film
]
, son estomaquant dernier opus dévoilé à Cannes Première) et récemment la série The Informant [+lire aussi :
interview : Bálint Szentgyörgyi
fiche série
]
pour HBO Max.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy